Dividendes des actions du CAC 40 : montant, calendrier, classement et historique

Par Olivier Brunet
SEO & traffic strategist : Camille Radicchi

Les dividendes des entreprises du CAC 40 sont globalement orientés en nette hausse en 2022, dans un contexte de rebond des bénéfices post-épidémie de Covid-19, de même que les acomptes versés en fin d’année au titre de l’exercice 2022. Cependant, certaines comme URW ou Renault n’ont pas versé d’argent à leurs actionnaires, afin de préserver leur trésorerie. Montant versé par action, prévisions de versement, calendrier de détachement et de mise en paiement, historique… Tout sur les dividendes du CAC 40.

Dividendes du CAC 40 : palmarès des meilleurs dividendes 2022

Les versements de dividendes 2022 des entreprises du CAC 40 s’orientent vers de nouveaux records à la faveur de solides résultats annuels 2021. Les politiques de distribution sont globalement restaurées, après avoir été bouleversée par l’épidémie de Covid-19. Déjà, plusieurs sociétés avaient décidé, l’an passé, de rétablir leur dividende 2021 distribué au titre de l’exercice 2020, après avoir suspendu ou annulé leur versement courant 2020 pour préserver leur trésorerie et/ou appliquer les consignes gouvernementales. Il en résulte le classement suivant, dressé selon le taux de rendement, du meilleur à l’absence de versement :

ValeurDividende par action en 2022Dividende par action en 2021Dividende par action en 2020Rendement 2022 Rendement 2021 Rendement 2020Dividende par action en 2019
Sources : sociétés, relevé ToutSurMesFinances.com
cours au 31/12
CREDIT AGRICOLE SA1,05 €

0,80 €
0 €8,37%
7,75%
0,0%0,69 €
ORANGE0,70 €
0,90 €
0,50 €7,44%
9,25%
3,8%0,70 €
ENGIE (EX GDF SUEZ)0,53 €
0,53 €
0 €6,53%

4,23%
0,0%1,12 €
STELLANTIS (EX-PSA GROUPE)
1,05 €
0,42 €0 €6,24%
3,24%
0,0%0,78 €
BNP PARIBAS3,67 €
2,66 €0 €6,04%
6,17%0,0%3,02 €
TOTALENERGIES2,64 €2,64 €2,68 €5,92%

7,48%
5,4%2,56 €
AXA1,54 €
1,43 €
0,73 €5,88%

7,33%
2,9%1,34 €
BOUYGUES1,80 €1,70 €1,70 €5,72%

5,05%
4,6%1,70 €
SOCIETE GENERALE1,65 €0,55 €0 €5,46%

3,23%
0,0%2,20 €
PUBLICIS2,40 €
2,00 €
1,15 €4,05%

4,91%
2,8%2,12 €
SANOFI3,33 €
3,20 €
3,15 €3,76%

4,07%
3,5%3,07 €
DANONE1,94 €
1,94 €
2,10 €3,55%

3,61%
2,8%1,94 €
THALES2,56 €

1,76 €
0,60 €3,42%
2,35%
0,6%2,08 €
CARREFOUR0,52 €
0,48 €
0,23 €3,23%

3,42%
1,6%0,46 €
MICHELIN4,50 €
2,30 €
2,00 €3,12%

2,19%
1,8%3,70 €
VINCI2,90 €2,04 €2,04 €3,12%

2,51%
2,1%2,67 €
VEOLIA1 €
0,70 €
0,50 €3,10%
3,50%
2,1%0,92 €
SAINT-GOBAIN1,63 €

1,33 €
0 €2,63%
3,55%
0,0%1,33 €
VIVENDI0,25 €0,60 €0,60 €2,1%
2,27%
2,3%0,50 €
AIR LIQUIDE2,90 €2,75 €2,70 €1,89%

2,05%
2,1%2,65 €
KERING 12,00 €8,00 €8,00 €1,70%

1,35%
1,4%10,50 €
SCHNEIDER ELECTRIC2,90 €2,60 €2,55 €1,68%

2,20%
2,8%2,35 €
LEGRAND1,65 €
1,42 €
1,34 €1,60%

1,95%
1,8%1,34 €
LVMH10,00 €6,00 €4,80 €1,38%

1,17%
1,2%6,00 €
ESSILORLUXOTTICA2,51 €2,23 €0 €1,34%

1,75%
0,0%2,04 €
AIRBUS GROUP (EX-EADS)1,50 €0 €0 €1,33%0,0%0,0%1,65 €
ARCELORMITTAL0,34 €0,25 €0 €1,21%
1,30%
0,0%0,17 €
L'OREAL4,80 €
4,00 €
3,85 €1,15%

1,29%
1,5%3,85 €
CAPGEMINI2,40 €
1,95 €
1,35 €1,11%

1,54%
1,2%1,70 €
EUROFINS SCIENTIFIC (entrée au CAC 40 le 17/09/2021 après clôture)1 €0,68 €0,345 € (retraité de la division par 10 de la valeur nominale)0,92%
0,99%0,70%0,288 € (retraité de la division par 10 de la valeur nominale)
TELEPERFORMANCE3,30 €2,40 €2,40 €0,84%

0,88%
1,1%1,90 €
ALSTOM0,25 €
0,25 €
0 €0,80%
0,54%
0,0%5,50 €
HERMES INTERNATIONAL8,00 €4,55 €4,55 €0,52%
0,52%
0,7%4,55 €
STMICROELECTRONICS0,21 € (0,24 $)

0,2 € (0,24 $)

0,15 €0,49%0,65%
0,6%0,21 €
SAFRAN0,50 €
0,43 €
0 €0,46%
0,37%
0,0%1,82 €
DASSAULT SYSTEMES0,17 €0,56 €0,70 €0,32%
0,34%
0,5%0,65 €
RENAULT0 €0 €0 €0,0%0,0%0,0%3,55 €
UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELD0 €0 €5,40 €0,0%
0,0%
3,8%10,80 €
WORLDLINE0 €0 €0 €0,0%0,0%0,0%0 €
PERNOD RICARDn.d.3,12 €2,66 €n.d.1,99%1,7%3,12 €

Dans le tableau ci-dessus :

  • le dividende 2022 correspond au dividende distribué en 2022 au titre de l’exercice 2021
  • le dividende 2021 correspond au dividende distribué en 2021 au titre de l’exercice 2020
  • le dividende 2020 correspond au dividende distribué en 2020 au titre de l’exercice 2019
  • le dividende 2019 correspond au dividende distribué en 2019 au titre de l’exercice 2018

Les dividendes présentés dans ce tableau se rapportent à l’année au cours de laquelle ils sont distribués. Les dividendes majorés (y compris prime de fidélité des actionnaires au nominatif) ne sont pas pris en compte.

Pour ArcelorMittal et STMicroelectronics, le dividende, versé en dollars, a été converti en euros sur la base de la parité dollar/euro au 31/12 de chaque année qui précède (parité officielle Banque de France), soit 1 euro = 1,1326 dollar au 31/21/2021.

Les données historiques indiquées ici pour Stellantis, issu de la fusion de PSA et de Fiat-Chrysler Automobiles (FCA), nouvel entrant sur le CAC 40 dès sa première cotation le 19 janvier 2021, sont celles correspondant à PSA.

Pour aller plus loin : Gagner en Bourse avec les dividendes d’actions : stratégie, explications

Calendrier de versement 2022 des dividendes du CAC 40

Les dates de détachement et de distribution du dividende au sein du CAC 40 sont les suivantes :

Titre du CAC 40Dividende ou soldeAcompte(s) ou dividende exceptionnel
Sources : sociétés, relevé ToutSurMesFinances.com
Date de détachementDate de mise en paiementMontant par actionDate de détachementDate de mise en paiementMontant
AIR LIQUIDE16 mai 202218 mai 20222,90 €
AIRBUS GROUP (EX-EADS)19 avril 202221 avril 20221,50 €
ALSTOM20 juillet 202226 août 20220,25 €
ARCELORMITTAL13 mai 202210 juin 20220,38 $
AXA6 mai 202210 mai 20221,54 €
BNP PARIBAS23 mai 202225 mai 20223,67 €
BOUYGUES3 mai 20225 mai 20221,80 €
CAPGEMINI1er juin 20223 juin 2022 2,40 €
CARREFOUR7 juin 20229 juin 20220,52 €
CRÉDIT AGRICOLE30 mai 20221er juin 20221,05 €
DANONE10 mai 202212 mai 20221,94 €
DASSAULT SYSTEMES23 mai 202225 mai 20220,17 €
ENGIE (EX GDF SUEZ)25 avril 202227 avril 20220,85 €
ESSILORLUXOTTICA30 mai 202221 juin 20222,51 €
EUROFINS SCIENTIFIC5 juillet 20227 juillet 20221 €
HERMES INTERNATIONAL25 avril 202227 avril 2022 5,50 €21 février 202223 février 20222,50 €
KERING (EX-PPR)3 mai 20225 mai 20228,50 €13 janvier 202217 janvier 20223,50 €
LEGRAND30 mai 20221er juin 20221,65 €
L'OREAL27 avril 202229 avril 20224,80 €
LVMH26 avril 202228 avril 20227 €1er décembre 20225 décembre 20225 €
MICHELIN17 mai 202219 mai 20224,50 €
ORANGE7 juin 20229 juin 20220,40 € 5 décembre 20227 décembre 20220,30 €
PERNOD RICARD25 novembre 202229 novembre 20222,56 €6 juillet 20228 juillet 20221,56 €
PUBLICIS4 juillet 20226 juillet 20222,40 €
RENAULT
SAFRAN31 mai 2022 2 juin 20220,50 €
SAINT-GOBAIN6 juin 20228 juin 20221,63 €
SANOFI6 mai 202210 mai 20223,20 €
SCHNEIDER ELECTRIC9 mai 202311 mai 2023à paraître
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE25 mai 202227 mai 20221,65 €
STELLANTIS (EX-PSA GROUPE)19 avril 202229 avril 20221,05 €
STMICROELECTRONICS20 juin 2022

19 septembre 2022
12 décembre 2022

20 mars 2023
22 juin 2022
21 septembre 2022
14 décembre 2022
22 mars 2023
0,06 US$
0,06 US$

0,06 US$

0,06 US$
TELEPERFORMANCE26 avril 202228 avril 20223,30 €
THALES17 mai 202219 mai 20221,96 €6 décembre 20228 décembre 20220,70 €
TOTALENERGIES21 juin 20221er juillet 20220,66 €21 septembre 2022
6 décembre 2022
2 janvier 2023
22 mars 2023
20 septembre 2023
0,69 €

1 €
0,69 €

0,69 €
UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELD
VEOLIA ENVIRONNEMENT5 juillet 20227 juillet 20221 €
VINCI26 avril 202228 avril 20222,25 €15 novembre 202217 novembre 20221 €
VIVENDI26 avril 202228 avril 20220,25 €
WORLDLINE

La majorité des sociétés du CAC 40 distribuent un dividende annuel en avril, mai ou juin.

Quelques sociétés distribuent un acompte sur dividende en cours d’année comme LVMH, Orange, Pernod-Ricard ou Thales.

Une minorité (TotalEnergies, STMicro) ont choisi de procéder à une distribution trimestrielle. Ainsi, TotalEnergies verse des acomptes trimestriels complétés par le solde du dividende payé après le vote de l’affectation du résultat par l’assemblée générale.

Pour rappel, en application de l’article L232-12 du Code de commerce, la mise en paiement des dividendes d’une société commerciale de droit français doit avoir lieu dans un délai maximal de neuf mois après la clôture de l’exercice, soit au 30 septembre au plus tard pour une date de clôture au 31 décembre.

Dates de détachement des prochains dividendes du CAC 40

  • TotalEnergies : 21 septembre 2022 (acompte)
  • Vinci :  15 novembre 2022 (acompte)
  • Pernod Ricard : 25 novembre 2022 (solde)
  • LVMH :  1er décembre 2022 (acompte)
  • Orange : 5 décembre 2022 (acompte)
  • TotalEnergies : 6 décembre 2022 (acompte sur dividende exceptionnel)
  • Thales : 6 décembre 2022 (acompte)
  • STMicroelectronics : 12 décembre 2022 (versement trimestriel)
  • TotalEnergies : 2 janvier 2023 (acompte)
  • STMicroelectronics : 20 mars 2023 (versement trimestriel)
  • TotalEnergies : 22 mars 2023 (acompte)
  • Schneider Electric : 9 mai 2023

Le détachement du dividende, aussi appelé détachement du coupon, correspond à la période durant laquelle l’action se négocie en Bourse dividende détaché, c’est-à-dire sans tenir compte du montant distribué. On dit alors que la valeur se traite ex-droit, ex-dividende ou hors dividende.

La date de détachement du dividende correspond donc à la date limite au-delà de laquelle on n’a pas droit au dividende ou à l’acompte sur dividende.

La date de détachement du dividende est généralement prévue par le conseil d’administration et votée par l’assemblée générale des actionnaires.

Versement de dividende des entreprises du CAC 40 en 2022

Les annonces de dividendes à verser en 2022 au titre de l’exercice 2021 font apparaître une croissance généralisée des distributions de dividendes, particulièrement marquée pour le secteur bancaire. Seules quelques entreprises n’ont pas repris leurs versements (Renault, URW) alors qu’Airbus a rétabli le sien.

Dividende 2022 Air Liquide : montant en hausse de 5,5%

Le versement d’un dividende de 2,90 euros par action Air Liquide, en hausse de 5,5% par rapport à l’exercice précédent, a été voté par l’assemblée générale des actionnaires du 4 mai 2022. Cette distribution représente un taux de distribution du résultat net (ou payout) de 55%, comme l’année dernière.

Air Liquide revendique une croissance moyenne annuelle de son dividende de 8,3% sur 30 ans (depuis 1991).

Le dividende atteint 3,19 euros en 2022 au titre des résultats 2021, pour les actions bénéficiant de la prime de fidélité, contre

  • 3,02 euros en 2021 au titre des résultats 2020
  • et 2,97 euros en 2020 au titre de l’exercice 2019.

Dividende Airbus 2021 : reprise de la distribution en 2022

Un dividende de 1,50 euro par action a été approuvé par les actionnaires d’Airbus au titre de l’exercice 2021. Ce versement, dont la mise en paiement est intervenue le 21 avril 2022, marque une reprise de la distribution après deux années d’interruption, afin de préserver la trésorerie du groupe et compte tenu des pertes enregistrées en 2020.

Ce dividende de 1,50 euro est légèrement inférieur à celui versé en 2019 avant la pandémie (1,65 euro au titre de l’exercice 2018).

Selon sa politique de distribution, Airbus affiche un objectif de croissance durable de son dividende, avec un taux de distribution (payout) de 30 à 40% de son résultat.

Dividende Alstom : versement de 0,25 euro par action en 2022

Le conseil d’administration d’Alstom a décidé de proposer la distribution d’un dividende d’un montant de 0,25 euro par action lors de l’assemblée générale du 12 juillet 2022. Cette somme correspond à un payout (taux de distribution) égal à  35% du résultat net ajusté.

Le montant proposé est stable par rapport à celui attribué l’année passée, qui marquait une reprise de la distribution des dividendes aux actionnaires, celle-ci ayant été suspendue en 2020 en pleine crise sanitaire.

Comme en 2021, une option pour le paiement de ce dividende en numéraire ou en actions nouvelles est proposée aux actionnaires : celle-ci sera ouverte du 22 juillet au 22 août 2022. La mise en paiement du dividende en espèces, ainsi que le règlement-livraison du dividende en actions, sont prévus le 26 août 2022.

Avant Covid, la distribution de dividendes en 2019 avait représenté une somme de 1,234 milliard d’euros, soit 5,5 euros par action Alstom versés le 17 juillet 2019.

Dividende 2022 ArcelorMittal : distribution en hausse de 26,7%

Les actionnaires ont approuvé la proposition du conseil d’administration de verser un dividende de 0,38 dollar par action ArcelorMittal, en hausse de 26,66% par rapport à l’an dernier (0,30 dollar), payé le 10 juin. La parité de change a été arrêtée le 11 mai 2022 à raison de 1€ = 1.0553$, soit un dividende en euros égal à 0,36008718.

L’année passée, ArcelorMittal avait repris le paiement d’un dividende à ses actionnaires, après une suspension en 2020 au titre des résultats 2019.

Pour rappel, le groupe a présenté en février 2021 sa nouvelle politique de distribution de dividendes : le versement du dividende de base interviendra si le ratio dette nette / Ebitda (résultat brut d’exploitation) est supérieur à 1,5. Le conseil d’administration espère augmenter le montant versé au fil du temps.

Dividende 2022 AXA : +8%

Un dividende par action Axa de 1,54 euro au titre de 2021 a été soumis au vote de l’assemblée générale des actionnaires du 28 avril 2022 et mis en paiement le 10 mai.

Ce montant représente une hausse de 8% par rapport à l’année précédente, et « 56% du résultat opérationnel, net des charges d’intérêts sur les dettes subordonnées perpétuelles ».

Dividende BNP Paribas 2022 : croissance de 38%

BNP Paribas a proposer à ses actionnaires réunis en assemblée générale, le 17 mai 2022, la distribution d’un dividende de 3,67 euros en cash, en/ hausse de 38% par rapport à l’exercice précédent (2,66 euros versés en 2021 en deux temps, 1,11 euro au printemps et 1,55 euro le 30 septembre). Cette affectation du résultat a été approuvée par les actionnaires (99,82% de votes pour).

Ce versement représente une distribution égale à 50% du résultat 2021 et un rendement de 5,8% sur la base du cours de l’action en Bourse arrêté au 31 janvier 2022 (63 euros).

En 2020, le conseil d’administration avait suspendu la distribution d’un dividende de 3,10 euros par action BNP Paribas, suspension qui s’est muée en annulation en raison des recommandations successives de la BCE (aucun dividende versé en 2020).

Versement du dividende 2022 de Bouygues : +5,9%

Bouygues a décidé de proposer le versement en 2022 d’un dividende de 1,80 euro à ses actionnaires, voté par l’assemblée générale le 28 avril 2022. Ce montant est en hausse de 5,9% par rapport à l’année 2021.

C’est la première fois que le dividende par action augmente après quatre années de stabilité à 1,70 euro par titre.

Dividende 2022 de Capgemini : +23%

Le dividende par action Capgemini a atteint 2,40 euros cette année au titre des résultats 2021. La distribution représente 35% du résultat net 2021 et marque une hausse de 23% par rapport au montant versé en 2021. Cette fixation du dividende a été approuvée par les actionnaires réunis en AG le 19 mai 2022.

En 2021, le versement du dividende a représenté un montant total de 329 millions d’euros contre 226 millions d’euros en 2020.

Dividende 2022 Carrefour : +8,3% par rapport à 2021

La proposition d’un versement de dividende de 0,52 euro par action Carrefour sera soumise au vote des actionnaires prévue le 3 juin 2022. Ce montant s’inscrit en hausse de 8,3% sur un an, sachant que le dividende avait plus que doublé l’an dernier (0,48 euro vs. 0,23 euro).

Au total, le dividende versé atteindrait 399 millions d’euros, contre 383 millions en 2021 au titre de 2020.

Pour mémoire, Carrefour a normalisé sa politique de distribution début 2021, en annonçant un objectif de croissance régulière du dividende et en mettant fin à près d’une décennie d’option pour le paiement en actions Carrefour.

Dividende Crédit Agricole SA : paiement en 2023 du rattrapage du dividende 2019 confirmé

Crédit Agricole SA (Casa) a confirmé, à l’occasion de la publication de ses résultats du troisième trimestre 2022, son intention de payer 20 centimes par action en 2023 au titre du rattrapage du dividende 2019, dont le versement avait été interrompu pendant la crise sanitaire.

Par ailleurs, Casa a annoncé avoir constitué une provision pour distribution de dividendes de 0,58 euro par action au 30 septembre 2022.

Pour rappel, l’entité cotée du groupe Crédit Agricole a procédé au versement d’un dividende de 1,05 euro par action en 2022 au titre de l’exercice 2021, en hausse de 31,25% par rapport à l’année précédente (0,80 euro). Cette somme, votée par l’assemblée générale le 24 mai 2022, se décompose de la façon suivante :

  • 0,85 euro de dividende ordinaire
  • 0,20 euro de rattrapage du dividende 2019 non distribué (sur un total de 0,40 euro)

Le montant du résultat distribué a ainsi atteint 3,176 milliards d’euros, entièrement en numéraire (cash), dont 57% revenant aux Caisses régionales et 43% au public. En 2021, une  option de paiement en actions, choisie à 84,8% par les actionnaire, avait conduit à la création de 175,3 millions d’actions nouvelles, soit environ 2 milliard d’euros, sur un montant total de 2,3 milliards.

Pour rappel, Casa a repris sa politique de distribution de dividendes en 2021, après un an d’interruption en 2020 au titre de 2019, conformément aux recommandations de la Banque centrale européenne (BCE).

Dividende 2022 Danone : stable par rapport à 2021

Danone a procédé au versement d’un dividende de 1,94 euro par action en 2022, payé en numéraire, au titre de l’exercice 2021. Cette fixation du dividende a été votée par les actionnaires, réunis en assemblée générale le 26 avril.

Ce montant est stable par rapport à l’année dernière.

En 2021, le montant versé aux actionnaires avait atteint 1,261 milliard d’euros, contre 1,363 milliard d’euros en 2020.

Dividende 2022 Dassault Systèmes : 17 centimes par action

La distribution d’un dividende de 0,17 euro par action Dassault Systèmes a été proposée à l’assemblée générale du 19 mai 2022.

Ce montant par action est en hausse de 52% par rapport au montant par action versé en 2021 au titre de 2020 (retraité de la division par cinq de la valeur nominale des actions, effective depuis le 7 juillet 2021).

Dividende 2022 Engie : en hausse de 60%

Engie a annoncé la distribution d’un dividende de 0,85 euro par action en 2022 au titre de 2021, en augmentation de 60,4% par rapport à l’an dernier (0,53 euro par action). Cette somme représente 66% du résultat net récurrent, et a été mise en paiement le 27 avril, après approbation de l’assemblée générale du 21 avril.

Le conseil d’administration a réaffirmé, à l’occasion de la présentation des résultats 2021 puis lors de son assemblée générale, la politique de dividende du groupe, avec une fourchette de 65 à 75% du résultat net récurrent part du groupe.

Engie a réitéré la distribution d’un dividende plancher de 0,65 euro par action pour la période 2021-2023 (à distribuer de 2022 à 2024).

Dividende 2022 EssilorLuxottica : +12,6%

Le conseil d’administration d’EssilorLuxottica a proposé le versement d’un dividende de 2,51 euro par titre à ses actionnaires, au titre de l’exercice 2021. Cette distribution s’inscrit en hausse de 12,6% par rapport à l’exercice précédent. Cette fixation du dividende a été approuvée par l’AG (99,30% des votants).

Celui-ci est payable au choix en numéraire ou en actions EssilorLuxottica.

 

Dividende 2022 Eurofins Scientific : +47%

Eurofins Scientific a décidé d’accroître de 47% le montant du dividende par action à 1 euro par titre, contre 0,68 euro l’an passé. Cette somme est égale à 26% du bénéfice net par action (vs 25% en 2021 au titre de 2020) ; elle a été approuvée par les actionnaires.

L’an dernier, le montant du dividende avait atteint un total de 129,7 millions d’euros.

Eurofins Scientific s’est fixé un objectif de retour à l’actionnaire sous forme de dividende de 1% par an.

Dividende par action Hermès International 2022 : +76%

Le montant du dividende Hermès International de 8 euros attribué au titre de 2021 s’inscrit en forte hausse (+75,8%) par rapport à l’exercice précédent (4,55 euros par action), en lien avec l’évolution des résultats, à leur plus haut historique.

Ce dividende a été distribué en deux temps, le 23 février 2022 (acompte de 2,50 euro) puis fin avril à concurrence de 5,50 euros par titre, après acceptation de l’assemblée générale convoquée le 20 avril 2022.

Dividende 2022 de Kering : +50%

La distribution d’un dividende de 12 euros par action Kering au titre de 2021, en hausse de moitié par rapport à l’an dernier (8 euros), a été approuvée par l’assemblée générale des actionnaires du 28 avril 2022. Le solde de 8,50 euros a été versé le 5 mai 2022.

Ce dividende représente 44,5% du résultat net récurrent du groupe et 50% du cash-flow des opérations.

Le versement d’un acompte sur dividende au titre de l’exercice 2021 était intervenu le 17 janvier 2022, pour un montant de 3,50 euros. Une somme en hausse de 40% par rapport à l’acompte versé un an plus tôt.

Pour rappel, le dividende par action Kering mis en paiement en 2021 était stable par rapport à celui versé en 2020.

Dividende 2022 Legrand : augmentation de 16%

Le dividende versé le 1er juin 2022 par Legrand à ses actionnaires au titre de l’exercice 2021 s’est établi à 1,65 euro par titre, contre 1,42 euro l’année dernière, soit une augmentation de 16,2%.

Ce montant correspond à un taux de distribution de près de 50% du résultat (56% l’an dernier).

Lors de sa journée investisseurs organisée le 22 septembre 2021, Legrand a affiché, parmi ses objectifs à moyen terme, une politique de versement de dividendes prévoyant un taux de distribution moyen (ou payout ratio) de 50% du résultat net.

Dividende 2021 L’Oréal : 4,80 euros par action, 5,28 euros prime de fidélité incluse

Le dividende, fixé à 4,80 euros, a été voté par l’assemblée générale du 21 avril 2022. il s’inscrit en hausse de 20% par rapport à l’année dernière.

Cette somme représente 54,4% du bénéfice net, contre 54,8% l’an dernier au titre de l’exercice 2020.

En incluant la prime de fidélité de 10% accordée aux actionnaires inscrits au nominatif depuis deux ans au minimum sans discontinuer, le dividende majoré par action L’Oréal a atteint :

  • 5,28 euros au titre de 2021
  • 4,40 euros au titre de 2020
  • 4,23 euros au titre de 2019
  • 4,23 euros au titre de 2018
  • 3,90 euros au titre de 2017
  • 3,63 euros au titre de 2016

L’Oréal indique compter 54.000 actionnaires au nominatif.

Dividende 2022-2032 LVMH :  acompte de décembre en hausse de 67%

Un acompte sur dividende de 5 euros par action LVMH va être mis en paiement le lundi 5 décembre 2022. Il s’inscrit en forte hausse de 66,67% par rapport à celui versé fin 2021 (3 euros).

Pour mémoire, LVMH a distribué un montant record de dividende au titre de l’exercice 2021, de 10 euros au total en hausse de 66,66% par rapport à l’an dernier (6 euros), soit un solde de 7 euros déduction faite de l’acompte versé en décembre 2021. Ce solde de dividende de 7 euros a été mis en paiement le 28 avril 2022, après approbation par l’assemblée générale du 21 avril.

Dividende 2022 Michelin : quasi-doublement

Le dividende proposé aux actionnaires en 2022 au titre de 2021 a été voté le 13 mai 2022 par l’assemblée générale.

Le dividende par action Michelin a été porté à 4,50 euros contre :

  • 2,30 euros versés en 2021 au titre de l’exercice 2020
  • 2 euros versés en 2020 au titre de l’exercice 2019 (3,85 euros annoncé initialement)
  • 3,70 euros versés en 2019 au titre de 2018.

Cette somme représente un quasi-doublement par rapport à l’an passé et une hausse de 21,6% par rapport au dernier dividende versé en période pré-Covid.

Le taux de distribution a ainsi atteint :

  • 7% de la valeur ajoutée créée par le groupe
  • 42% du résultat net avant éléments non récurrents au titre de 2021 contre 47% au titre de 2020.

Dividende Orange : acompte et dividende ordinaire stables en 2022 et 2023

Un acompte sur dividende de 0,30 euro par action Orange sera mis en paiement le 7 décembre 2022, en stabilité par rapport à celui versé en décembre 2021.

Le groupe a en outre décidé de maintenir la distribution d’un dividende annuel de 0,70 euro par action au titre de l’année fiscale 2022, en 2023. Par conséquent, le solde du dividende payable en juin 2023 sera égal à 0,40 euro, comme au titre de l’exercice précédent.

Pour mémoire, un dividende de 0,70 euro par action Orange a été approuvé par les actionnaires lors de l’assemblée générale du 19 mai 2022, conformément aux annonces faites en 2021. Cette somme était en stabilité par rapport dividende annuel ordinaire (hors dividende exceptionnel de 20 centimes d’euro) versé au titre de l’exercice 2020.

Dividende 2022 Pernod-Ricard : dividende en hausse de 32%

Le montant total du dividende a été fixé à 4,12 euros par action Pernod-Ricard, en hausse de 32,1% par rapport à l’exercice précédent, et voté par les actionnaires lors de l’assemblée générale du 10 novembre 2022. Le solde du dividende, d’un montant de 2,56 euros, a été détaché et mis en paiement fin novembre.

Un acompte sur dividende de 1,58 euro par action Pernod-Ricard a été versé au début du mois de juillet 2022, en augmentation de 17,3% par rapport à celui versé un an plus tôt (1,33 euro). Cet acompte a été détaché le 6 juillet et mis en paiement le 8.

Au titre de l’exercice 2020/2021, Pernod-Ricard avait versé un dividende de 3,12 euro par action, en hausse de 17,3% par rapport à l’exercice précédent (2,66 euros).

Dividende 2022 Publicis : 2,40 euros par action

Le dividende par action Publicis, approuvé par l’assemblée générale des actionnaires qui s’est tenue le 25 mai 2022, a été fixé à 2,40 euros, et mis en paiement entièrement en numéraire (suppression de l’option du paiement en actions Publicis). Ce montant est supérieur de 20% à celui attribué en 2021 et à celui versé en 2019 avant la pandémie (2,12 euros).

Ce dividende représente un taux de distribution du résultat de 47,8%, contre 46,8% au titre de 2020 (dividende unitaire rapporté au bénéfice net par action dilué).

La société a précisé que le dividende n’avait la nature d’un revenu distribué (donc imposable à la flat tax, sauf option contraire) qu’à hauteur de 0,33 euro, les 2,07 euros restants représentant un remboursement d’apport non imposable (mais venant en diminution du prix de revient fiscal de l’action).

Publicis a en outre annoncé sa politique d’allocation du capital en 2022, avec un taux de distribution compris entre 45 et 50% du résultat.

Pour rappel, Publicis avait réduit de moitié sa proposition de dividende de 2,30 à 1,15 euro par action en 2020 et décidé d’en reporter le versement de début juillet au 28 septembre 2020, ce que les actionnaires avaient approuvé à 99,99% lors de l’AG 2020.

Dividende 2022 Renault : aucun versement, comme en 2020 et 2021

Les actionnaires de Renault se sont vus proposer l’affectation du résultat annuel sans distribution de dividendes au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2021, le 25 mai 2022, malgré le redressement de ses résultats. Le groupe automobile avait essuyé une perte historique de 8 milliard d’euros en 2020.

Le groupe au losange avait déjà renoncé à proposer une distribution de dividende en 2020, en pleine pandémie de coronavirus (montant de 1,10 euro par action initialement proposé) et en 2021.

Dividende 2022 Safran : +21,5%

Un dividende de 0,50 euro par action Safran a été voté par les actionnaires lors de l’assemblée générale organisée le 25 mai 2022, et mis en paiement le 1er juin. Ce montant représente un taux de distribution de 28% du résultat net, contre 22% l’an dernier, et une augmentation de son montant de 21,5%. Au total, 214 millions d’euros ont été distribués aux actionnaires, contre 183 millions d’euros en 2021 au titre de 2020.

Safran a en outre esquissé sa politique de retour aux actionnaires, annonçant vouloir retrouver un « rendement croissant et attractif », et  « reprendre sa pratique historique d’un taux de distribution de 40% ».

En 2020, le conseil d’administration avait décidé de retirer sa proposition de dividende au titre de l’exercice 2019 (2,38 euros par action initialement prévus). Cette absence de versement en 2020 d’un dividende au titre de l’exercice 2019 a largement contribué, à hauteur de 1 milliard d’euros environ, au désendettement du groupe.

Dividende 2022 Saint-Gobain : 1,63 euro par titre

Saint-Gobain, sur proposition du conseil d’administration aux actionnaires réunis en AG le 2 juin 2022, a versé un dividende en espèces de 1,63 euro par titre au titre de l’exercice 2021, intégralement en numéraire (cash). Ce dividende représente 30% du résultat net courant (48% l’an dernier) et un accroissement de 23% par rapport à l’exercice précédent.

Saint-Gobain indique que son total shareholder return (TSR, performance globale, réinvestissement du dividende en actions Saint-Gobain) a atteint 69% en 2021, grâce à l’appréciation du cours de Bourse (+65% sur l’année).

Pour la période 2021-2025, Saint-Gobain a annoncé un taux de distribution annuel du dividende de compris entre 30 et 50% du résultat net courant.

La somme totale versée aux actionnaires se situer autour de 850 millions d’euros, contre près de 700 millions d’euros en 2021 au titre de 2020.

Dividende 2022 Sanofi : en hausse de 4,1% et distribution d’actions Euroapi

Un dividende de 3,33 euros par titre a été voté par les actionnaires de Sanofi lors de l’assemblée générale, le 3 mai dernier. Ce montant s’inscrit en hausse de 4,1%. Cette augmentation correspond à la 28ème année consécutive de croissance du dividende.

En complément, les actionnaires ont reçu une distribution en nature d’actions Euroapi, à raison de 1 action Euroapi reçue pour 23 actions Sanofi détenues, au prix de référence de 12 euros par action Euroapi.

Le dividende versé par Sanofi avait été fixé à 3,20 euros l’an dernier, en progression de 1,6% par rapport à l’année précédente (3,15 euros l’an dernier et 3,07 euros en 2019 au titre de 2018).

Ce versement a été approuvé par les actionnaires lors de l’assemblée générale du 30 avril 2021 et mis en paiement le 7 mai. Il représentait un montant total de 4,008 milliard d’euros.

Dividende 2022 Schneider Electric : augmentation de 12%

Le dividende par action Schneider Electric proposé en 2022 au titre de l’exercice 2021 a été approuvé par les actionnaires le 5 mai et mis en paiement le 19 mai. Il s’est élevé à 2,90 euros par action, en hausse de 12% par rapport à l’année précédente (2,60 euros).

Le dividende est ainsi en augmentation pour la douzième année consécutive (x 2,8 depuis 2009)

Depuis février 2015, la politique de dividende affichée par le groupe vise à assurer une distribution annuelle sans baisse d’une année sur l’autre, et à reverser chaque année environ 50% du résultat net hors éléments exceptionnels aux actionnaires.

Dividende 2022 Société Générale : x3

Après avoir repris en 2021 sa politique de distribution de dividendes, mise en parenthèses en 2020, le versement d’un dividende de 1,65 euro par action en numéraire a été voté des actionnaires convoqués en AG le 17 mai et payé le 27 mai.

Cette somme représente le triple du dividende par action payé en 2021 au titre de 2020 (0,55 euro).

En 2020, le conseil d’administration SocGen avait supprimé la distribution d’un dividende au titre de l’exercice 2019, conformément aux recommandations de la Banque centrale européenne (BCE), enjoignant les établissements de crédit à suspendre le paiement de leurs dividendes, alors que la SG avait mis de côté une provision pour payer le dividende de 2,2 euros par action.

Dividende 2022 Stellantis (ex-PSA) : 1,04 euro par action

Le versement d’un dividende ordinaire 3,3 milliards d’euros, soit 1,04 euro par action Stellantis, soit plus du triple de celui versé un an plus tôt (0,32 euro), a été approuvé par les actionnaires réunis en assemblée générale le 13 avril.

Cette distribution est intervenue alors que le groupe issu de la fusion de FCA et PSA a affiché des résultats spectaculaires, dès la première année d’existence du nouvel ensemble, avec une rentabilité opérationnelle de 11,8%, supérieure à l’objectif de 10% affiché.

Le groupe a annoncé viser, dans le cadre de sa politique de distribution de dividendes, un pay-out de 25 à 30% des bénéfices au titre de l’exercice précédent.

Dividende 2022 STMicroelectronics : versement trimestriel stable

Une distribution d’un dividende en espèces de 0,24 dollars américains (US$) par action, réparti en quatre versements trimestriels, comme l’année dernière, a été approuvée par les actionnaires réunis en AG le 25 mai 2022. Ce montant est stable par rapport à l’année dernière.

Ainsi, une somme est versée tous les trimestres à raison de 0,06 US$ au cours des deuxième, troisième et quatrième trimestres de 2022 et du premier trimestre de 2023.

Dividende 2022 Teleperformance : augmentation de 37,5%

Teleperformance a attribué un dividende de 3,30 euros au titre de l’exercice 2021, en augmentation de 37,5% par rapport à l’année précédente (2,40 euros). Cette somme représente un taux de distribution (ou pay-out) de 35%.

L’an dernier, le versement a représenté 43% du résultat net, et un total de 141 millions d’euros versés aux actionnaires.

Dividende 2022-2023 Thales : acompte en hausse de 16,7%

Thales va verser un acompte sur dividende ordinaire de 0,70 euro par action au titre de l’exercice 2022, en augmentation de 16,67% par rapport à celui versé en décembre 2021. Sa mise en paiement est prévue le 8 décembre (détachement le 6).

Au titre de l’exercice 2021, les actionnaires de Thales ont perçu un dividende de 2,56 euro par action, un montant supérieur de 45,5% à celui attribué l’an dernier. Ce niveau correspond à un taux de distribution de 40% du résultat net ajusté, part du groupe, par action.

Dividende 2022 TotalEnergies : dividende exceptionnel en plus des acomptes de 0,69 euro par action

TotalEnergies (ex-Total) a annoncé la distribution d’un acompte sur dividende exceptionnel d’un montant de un euro par titre. Sa mise en paiement est prévue le 16 décembre (détachement le 6). Cet acompte exceptionnel s’ajoute aux acomptes de 0,69 euro par titre, le Conseil d’administration ayant décidé l’augmentation de 5% de leur montant au titre de l’exercice 2022. Ces acomptes sont versés en numéraire (en cash, pas d’option pour le versement en actions). Le total des acomptes sur dividendes prévus est déjà supérieur au montant du dividende payé au titre de l’exercice précédent.

Le dividende annuel de l’action TotalEnergies (ex-Total) a été fixé à 2,64 euros au titre de l’exercice 2021 et approuvé par les actionnaires réunis en AG le 25 mai 2022. Ce montant est stable par rapport à l’exercice précédent. Le solde du dividende payable en numéraire le 1er juillet 2022 est resté inchangé, à 0,66 euro par action.

TotalEnergies avait fait savoir le 28 septembre 2021, dans le cadre de la présentation de sa stratégie, que la « croissance durable de son cash-flow, compte tenu de la discipline sur les investissements, soutiendra la croissance du dividende au cours des prochaines années », sans précision  chiffrée.

Dividende Unibail-Rodamco-Westfield : annulation pour 2020, 2021 et 2022

Unibail-Rodamco-Westfield (URW) a décidé de suspendre le versement de dividende au titre des années fiscales 2020, 2021 et 2022, dans le cadre de sa politique de désendettement. Aucune distribution aux actionnaires n’interviendra donc en 2021, 2022 et 2023 à ce titre.

En 2020, le dividende annuel de l’action Unibail RW avait été limité « par prudence » au montant de l’acompte de 5,40 euros par action versé le 26 mars 2020, le groupe ayant renoncé à proposer le dividende de 10,80 euros par titre initialement prévu.

Dividende 2022 Veolia : 1 euro par titre, +43%

Un dividende de 1 euro par action Veolia va été être proposé en 2022 au titre de 2021 à l’assemblée générale du 15 juin 2022. Cette somme est supérieure de 42,9% à celle versée en 2021 (0,70 euro) et excède les niveaux d’avant la crise sanitaire (0,92 euro au titre de 2018, 0,84 euro au titre de 2017, 0,80 euro au titre de 2016, 0,73 euro au titre de 2015, contre 0,50 euro en 2020 au titre de 2019).

Le groupe a affiché l’objectif d’une croissance du dividende équivalente à celle du bénéfice net par action courant.

Dividende 2022-2023 Vinci : acompte sur dividende en hausse de 54%

Vinci va procéder à la distribution d’un acompte sur dividende de 1 euro par titre mi-novembre (mise en paiement le 17, détachement le 15), en forte hausse de 54% par rapport à celui versé en novembre 2021 (65 centimes).

Le montant du dividende par action Vinci, avait été porté à 2,90 euros au titre de l’exercice 2021, après  approbation par l’assemblée générale du 12 avril. Cette somme s’est inscrite en hausse de 42,2%, pour un résultat net part du groupe qui a plus que doublé (+109%) par rapport à l’année précédente. Vinci ayant versé un acompte sur dividende de 0,65 euro par titre en novembre 2021, le solde du dividende payable en numéraire a atteint 2,25 euros par titre, soit davantage que le dividende annuel total versé en 2021 au titre de l’exercice 2020 (2,04 euros).

Dividende 2022 Vivendi : 25 centimes par action, 65 centimes avec le dividende UMG

Vivendi a versé à ses actionnaires un dividende ordinaire par action de 0,25 euro par titre, sachant que la politique de retour aux actionnaires repose également sur les rachats d’actions. Pour les actionnaires ayant conservé leur actions UMG, le montant de la distribution totale est porté à 0,65 euro en cumulé, dont 0,40 euro payé par UMG (acompte sur dividende de 0,20 euro par action payé en octobre 2021 et d’un dividende du même montant payé en mai 2022).

Pour mémoire, le dividende par action Vivendi versé en 2021 au titre de 2020 a été stable par rapport à l’année précédente à 0,60 euro par action

Dividende 2022 Worldline : absence de versement

Aucun dividende ne doit être versé aux actionnaires de Worldline en 2022, comme en 2017, 2018, 2019, 2020 et 2021. Le conseil d’administration a décidé de proposer aux actionnaires de ne pas distribuer de dividende au titre des résultats de 2021.

Le groupe s’est fixé pour objectif de distribuer à ses porteurs de parts des dividendes représentant environ 25% de son résultat net consolidé, « dans la mesure où cela est compatible avec la mise en œuvre de la politique de croissance externe ».

Dividendes du CAC 40 : historique des montants versés

  • 2021 : 45,6 milliards d’euros
  • 2020 : 28,6 milliards d’euros
  • 2019 : 49,2 milliards d’euros
  • 2018 : 42,7 milliards d’euros
  • 2017 : 39,2 milliards d’euros
  • 2016 : 40,7 milliards d’euros
  • 2015 : 34,8 milliards d’euros
  • 2014 : 36,2 milliards d’euros
  • 2013 : 34,4 milliards d’euros
  • 2012 : 32,3 milliards d’euros
  • 2011 : 34,6 milliards d’euros
  • 2010 : 33,8 milliards d’euros
  • 2009 : 27,1 milliards d’euros
  • 2008 : 43 milliards d’euros
  • 2007 : 37,8 milliards d’euros
  • 2006 : 31,2 milliards d’euros
  • 2005 : 24 milliards d’euros
  • 2004 : 16 milliards d’euros
  • 2003 : 14,1 milliards d’euros

Source : La Lettre Vernimmen, n°175, 185, 194, dividendes versés en numéraire (cash) uniquement

Le montant des distributions de dividendes des entreprises du CAC 40 a rebondi de 59,4% en 2021 après avoir chuté de près de 42% en 2020 à 28,6 milliards d’euros. A 45,6 milliards d’euros, ce montant n’a pas encore retrouvé le niveau record de 49,2 milliards d’euros distribués en 2019.

Ce total annuel dépend de plusieurs facteurs :

  • de la conjoncture économique
  • de la santé financière des sociétés
  • de la politique de distribution de dividendes de chacune
  • de la composition du CAC 40, certains secteurs étant plus enclins à distribuer des dividendes que d’autres
  • des injonctions des pouvoirs publics ou des régulateurs, comme nous avons pu le constater à l’occasion de la crise du Covid-19

Distribution de dividendes : le processus de décision

Dans une entreprise du CAC 40, comme dans toute entreprise cotée, la distribution d’un dividende est le fruit d’une décision d’affectation du résultat de l’exercice écoulé prise de façon discrétionnaire (arbitraire) par le conseil d’administration, ou sur proposition du conseil de surveillance lorsqu’il s’agit d’une société à directoire et conseil de surveillance.

Le bénéfice distribuable correspond au montant du bénéfice net de l’exercice écoulé, augmenté du report à nouveau.

Dans tous les cas, le dividende est soumis au vote des actionnaires lors de l’assemblée générale annuelle. Il s’agit généralement de la résolution n°3, relative à l’affectation du résultat de l’exercice écoulé.

En cas de révision de la proposition de dividende, l’entreprise doit corriger la rédaction de la résolution soumise au vote des actionnaires, dans le cadre d’une modification de l’ordre du jour qui doit être notifiée aux actionnaires.

Nos offres sélectionnées pour vous :

ARTICLES CONNEXES
Menu