1. Accueil
  2. IPO – intros

IPO – intros

Medesis Pharma : introduction en Bourse pour financer ses études cliniques de Phase II

La société de biotechnologies, basée près de Montpellier, a levé 7,35 millions d’euros à l’occasion de son entrée en Bourse, pour financer ses programmes de recherche clinique dans le traitement de maladies neurodégénératives, dont Alzheimer et une maladie orpheline, et des orages inflammatoires de patients atteints de la Covid-19.

Pherecydes Pharma : une introduction en Bourse pour financer ses premiers essais cliniques de traitements en phagothérapie

Pherecydes Pharma, société biotech basée à Nantes (44) et Romainville (93) qui développe des candidats-médicaments pour le traitement des infections bactériennes résistantes aux antibiotiques, souhaite récolter 7 à 8 millions d’euros à l’occasion de son introduction en Bourse. La levée de fonds lui permettrait de financer son programme d’essais cliniques, prioritairement contre le staphylocoque doré, jusqu’à fin 2022.

Groupe Mare Nostrum : introduction en Bourse pour financer sa forte croissance

Le groupe de travail temporaire Mare Nostrum, basé à Grenoble, a levé des fonds pour se développer sur ses métiers connexes (recrutement, formation, portage salariale) notamment par acquisition de sociétés. Après une phase de structuration à l’occasion de son introduction en Bourse qui a pesé sur ses résultats, l’entreprise compte restaurer sa rentabilité.

Introduction en Bourse de la Française des jeux (FDJ) : privatisation, un succès

La privatisation de l’opérateur du Loto, des jeux à gratter et de Parions Sport (paris sportifs) s’est déroulée avec succès dans le cadre d’une introduction en Bourse (IPO) sur Euronext Paris. L’opération a porté sur la cession de la majorité du capital par l’État. Le prix définitif de l’action est fixé à 19,50 euros pour les particuliers et à 19,90 euros pour les investisseurs institutionnels.

Hoffmann Green Cement Technologies : le ciment bas carbone en Bourse

Hoffmann Green Cement Technologies (HGCT), qui conçoit, fabrique et commercialise un ciment bas carbone, a réalisé une levée de fonds de 65,4 millions d’euros à l’occasion de son introduction en Bourse sur Euronext Growth Paris. Déjà implantée à Bournezeau en Vendée, la start-up industrielle veut ainsi financer la construction de deux nouvelles usines, la seconde par extension de son site vendéen et la troisième sur un site multimodal près de Paris.

Oxatis : introduction en Bourse pour doubler de taille en 3 ans

Oxatis, société technologique basée à Marseille, accompagne la croissance des TPE-PME dans le e-commerce en leur permettant de lancer ou migrer leur site marchand sur sa plateforme SaaS (logiciels vendus sur abonnement). Son fondateur Marc Schillaci veut lever 10 millions d’euros en Bourse. Objectifs, dépasser les 20 millions de CA en 2020, hors croissance externe et atteindre une rentabilité à deux chiffres d’ici 5 ans.  

UV Germi (traitement UV de l’eau) : succès de l’introduction en Bourse

UV Germi, basée à Saint-Viance en Corrèze, a levé près de 6 millions d’euros sur Euronext Growth (ex-Alternext) à l’occasion de son introduction en Bourse. Spécialisée dans la conception d’appareils de dépollution de l’eau par rayons ultraviolets (UV), la PME familiale cherche à se développer à l’export et sur les marchés du traitement de l’air et des surfaces.  

Introduction en Bourse : Inventiva lève 48 millions d’euros lors de son IPO

Inventiva, jeune société biopharmaceutique basée à Dijon, a réalisé sa première levée de fonds à l’occasion de sa cotation sur la Bourse de Paris. Son objectif, poursuivre le développement de ses principaux candidats médicaments dans le domaine de la fibrose, notamment IVA337 pour le traitement de la Nash, maladie hépatique chronique dite du « foie gras », très répandue aux Etats-Unis.  

IPO : Lysogene a levé 22,6 millions d’euros lors de son introduction en Bourse

Créée par Karen Aiach suite au diagnostic de sa fille, Lysogene est spécialisée dans la thérapie génique ciblant la maladie de Sanfilippo, une pathologie rare et sévère du système nerveux central de l’enfant, mortelle à la préadolescence. La société biopharmaceutique a réalisé une augmentation de capital de 22,6 millions d’euros à l’occasion de son introduction en Bourse, pour financer son plan de développement clinique, focalisé sur deux candidats médicaments.  

IPO Nextstage : l’investissement dans le non coté accessible en Bourse

La société NextStage a levé 27,2 millions d’euros après le succès de son introduction en Bourse. Pour l’actionnaire individuel, c’est un véhicule original permettant de conjuguer cotation en Bourse et investissement à long terme dans le non coté avec une fiscalité avantageuse.  

IPO : Parot s’introduit en Bourse pour se déployer en France

Le distributeur automobile espère lever 9,3 à 12,3 millions d’euros à l’occasion de son introduction sur le marché d’Alternext Paris, afin de financer sa dernière acquisition et la création d’une plateforme digitale de distribution de véhicules d’occasion.

IPO : Abéo en Bourse pour financer de nouvelles acquisitions

Le spécialiste français des équipements sportifs espère lever environ 20 millions d’euros à l’occasion de son introduction sur le marché d’Euronext Paris, dans l’optique de conquérir de nouvelles parts de marchés, notamment en Asie et en Europe.

IPO Gensight : la thérapie génique en Bourse pour traiter la cécité

La biotech fondée en 2012 s’introduit sur Euronext Paris pour financer le développement de deux candidats médicaments, dont un en phase III, ciblant des maladies neurodégénératives de la rétine. L’augmentation de capital en cours, d’au moins 40 millions d’euros, s’achèvera le 12 juillet 2016.

M2i Life Sciences : les alternatives aux pesticides à la Bourse de Paris

La PME spécialisée dans la chimie fine compte sur son introduction en Bourse sur Euronext Paris pour financer son développement sur le marché de phéromones destinées au bien-être animal et au traitement sans pesticides des plantes agricoles et de jardin. Une augmentation de capital d’au moins 15 millions d’euros est en cours, jusqu’au mercredi 6 juillet.  

Biotech : Pharnext, la Bourse pour valider une approche thérapeutique innovante

Dans le cadre de son IPO, la biotech Pharnext espère lever environ 36,4 millions d’euros sur le marché d’Alternext Paris, afin de mettre au point des pléomédicaments. Ces combinaisons de médicaments déjà existants visent à mieux traiter les maladies neurodégénératives, à commencer par celles de Charcot-Marie-Tooth et d’Alzheimer.

Enertime : la Bourse pour faciliter l’essor commercial à l’export

L’introduction en Bourse d’Enertime vise à augmenter ses fonds propres pour lever un frein à son commerce d’équipements de transformation de chaleur en électricité à l’international. Et à passer du statut de start-up à celui de société cotée crédible vis-à-vis de ses clients et prospects, principalement de grands industriels soucieux de leur efficacité énergétique.  

Cerinnov : une IPO pour financer sa croissance internationale

Le fabricant d’équipements industriels de pointe réalise une augmentation de capital pour lever environ 8 millions d’euros sur le marché Alternext Paris. De l’argent frais destiné à renforcer la structure financière de la PME limougeaude. Les actions sont éligibles au PEA, au PEA PME, ou à la réduction ISF PME.

Witbe, les robots dénicheurs de pannes bientôt en Bourse

La société high-tech française veut conquérir l’Amérique grâce à ses robots qui imitent le comportement humain pour déceler les bugs des services bancaires, internet ou vidéo diffusés sur des plateformes numériques. D’où une levée de fonds de 8 millions d’euros lancée à l’occasion de son introduction en Bourse.    

Exploiter le grisou de Lorraine grâce à une introduction en Bourse

PME indépendante basée à Forbach en Lorraine, La Française de l’Energie veut réaliser une levée de fonds de plusieurs dizaines de millions d’euros sur la Bourse de Paris pour extraire et commercialiser le gaz contenu dans le charbon des anciens bassins miniers français. Objectif à terme : couvrir 5% consommation annuelle de la France.  

IPO Poulaillon : période de souscription prolongée, prix revu en baisse

Les particuliers bénéficient d’un délai supplémentaire pour souscrire aux actions Poulaillon dans la cadre de l’introduction en Bourse de la PME alsacienne sur Alternext Paris. La période de souscription, entrecoupée par les attentats survenus à Paris le 13 novembre, a été allongée d’une semaine. La date de clôture de l’opération…

Poulaillon veut lever 10 millions d’euros sur Alternext pour conquérir la France

L’entreprise familiale alsacienne, spécialisée dans la boulangerie et la restauration rapide, a lancé son introduction en Bourse. L’augmentation de capital envisagée vise à récolter 8,5 à 13,2 millions d’euros pour étendre son réseau de points de vente au-delà du grand-est de la France. Autre objectif, l’accroissement des capacités de production de la Moricette, son petit pain brioché vedette.

Introduction en Bourse reportée pour Deezer

L’introduction en Bourse (IPO) de Deezer est un échec. Le spécialiste de la musique en streaming a annoncé le report de son projet d’introduction en Bourse « en raison des conditions de marché ». Un argument étonnant alors que les marchés actions se sont plutôt bien tenus durant la période…

Introduction en Bourse : Showroomprivé se lance à l’automne

Le site internet de ventes privées de grandes marques d’articles de mode s’apprête à entrer sur la Bourse de Paris dans le courant de l’automne 2015. Objectif : lever 50 millions d’euros pour financer des acquisitions à l’international et permettre au fonds américain Accel Partners, détenteur de 31% du capital, de vendre la majorité de ses parts.  

Cellnovo en Bourse pour commercialiser sa mini-pompe à insuline

La société franco-britannique veut lever 35 millions d’euros dans le cadre de son introduction en Bourse. Ces fonds serviront notamment à financer la production industrielle et la commercialisation de sa pompe à insuline de dernière génération, qui se veut plus facile d’utilisation pour les personnes atteintes de diabète.  

Introduction en Bourse : où va votre argent ?

D’une IPO (acronyme anglo-saxon d’introduction en Bourse) à l’autre, les modalités peuvent changer du tout au tout. En particulier, une Introduction en Bourse par augmentation de capital et une autre par cession de titres n’ont rien à voir. La nature de l’opération constitue un signal clair sur les besoins de financement et le degré de maturité de la société aspirant à une cotation sur les marchés financiers.  

Menu