CBI : augmentation de capital pour développer le métaverse Alphaverse auprès de clubs de football

Par Olivier Brunet
SEO & traffic strategist : Camille Radicchi

Crypto Blockchain Industries (CBI), société cotée en Bourse sur Euronext Growth qui développe le métaverse (monde virtuel) AlphaVerse, a lancé une levée de fonds à deux étages pour financer une opportunité de développement auprès des clubs de football professionnel, pour lesquels elle va créer des mondes virtuels sous licence.

Crypto Blockchain Industries : levée de fonds lancée sur Euronext Growth

Crypto Blockchain Industries (CBI), société française qui développe le métaverse (monde virtuel) AlphaVerse, a lancé une augmentation de capital d’un montant de 4,89 millions d’euros, par émission d’actions à bons de souscription (ABSA) sur Euronext Growth Paris, le compartiment de la Bourse de Paris dédié aux PME-ETI de croissance. Cette levée fonds intervient 15 mois après son introduction en Bourse, au travers de la procédure de cotation directe. Elle est ouverte au public, les particuliers pouvant souscrire après avoir acquis des droits préférentiels de souscription sur le marché.

L’opération a reçu un engagement de souscription de Ker Ventures, holding détenue par Frédéric Chesnais, PDG et principal actionnaire de CBI, à hauteur de 1 millions d’euros, représentant 20,4% du montant brut de l’opération. Celle-ci bénéficie d’une garantie de bonne fin de la part de Ker Ventures, permettant d’atteindre son seuil de réussite fixé à 75% des titres proposés.

Cette levée de fonds a pour objectif principal de financer l’accélération du développement d’AlphaVerse dans l’univers du football. Elle permettra également l’élargir la base d’actionnaires de la société, en portant le flottant (part du public) à 8,77%, et à 9,79% en cas d’exercice intégral des bons de souscription d’actions.

Interview de Frédéric Chesnais, PDG de Crypto Blockchain Industries

« L’opportunité d’accélérer la création de nouveaux mondes virtuels dans l’univers du football »

Quel est le contexte de cette levée de fonds ?

À côté du métaverse Alphaverse, notre univers virtuel constitué d’une place centrale (« Hub ») qui connecte différents mondes virtuels, nous travaillons depuis plusieurs mois au développement de partenariats avec des clubs de football de premier plan. Cette opportunité se concrétise et nous avons commencé à développer des mondes virtuels dédiés à ces clubs. C’est principalement pour accélérer ces développements que nous avons lancé cette levée de fonds.

En quoi ces mondes virtuels dédiés aux clubs de football vont-ils consister ?

Pour chacun des clubs, nous développons un monde virtuel qui ressemble à la ville dans laquelle il est situé. Nous y reproduisons le stade et le centre d’entraînement en 3D, un musée ; ce monde est rempli d’écrans permettant aux clubs de diffuser du contenu audiovisuel sur l’équipe professionnelle masculine ou féminine, les équipes de jeunes ou les grands moments de l’histoire du club.

Ces mondes sont interactifs. Au cours de leur expérience, les visiteurs pourront acheter des places dans le stade virtuel, visionner ces contenus, participer à des mini-jeux. Les détenteurs pourront accéder à différentes expériences définies avec les clubs, y afficher une photo ou un message, gagner des maillots de l’équipe et des places pour des matches du club dans le monde réel et de nombreux autres expériences et lots. Plus globalement, les fans peuvent participer à l’histoire du club.

Les clubs pourront créer des communautés fortes auprès de leurs fans. Afin de donner un accès le plus large possible aux supporteurs, c’est un univers free-to-play, qui fonctionne avec l’utilisation de devises classiques ou de cryptomonnaies.

Quel est le modèle économique ?

C’est le modèle classique des jeux free-to-play, appliqué à ces mondes virtuels d’un type nouveau en raison de l’utilisation de la blockchain, ce qui en fait tout leur attrait. Nos sources de revenus sont la vente des actifs numériques dans le monde virtuel, des NFT dédiés aux clubs, comme les places dans le stade, les shorts et maillots virtuels aux couleurs du club pour habiller l’avatar. Enfin nous générerons des revenus tirés des mini-jeux. Le monde virtuel pourra également accueillir des contenus des sponsors et produire des revenus de sponsoring. Ces revenus sont partagés avec chaque club dans le cadre de contrats de licence classiques.

Comment les fonds levés vont-ils être utilisés ?

L’opération sera allouée à 65% au développement de la plateforme technologique pour déployer les mondes virtuels des différents clubs et les actifs virtuels aux couleurs de chacun.

Le solde de l’opération pourra servir, à hauteur de 20%, à financer d’autres opportunités de jeux et/ou des acquisitions ciblées de sociétés de la blockchain ou pouvant s’y développer. Les 15% restants visent à constituer une réserve pour de futures acquisitions et financer l’activité courante de la société.

Pourquoi avoir opté pour l’émission d’ABSA ?

En plus des actions, les BSA donnent une seconde possibilité de création de valeur aux actionnaires par l’exercice des bons de souscription d’action, avec un prix d’exercice à 1,40 euro, afin de les associer à une perspective de développement de notre activité qui pourrait se traduire par une hausse du cours de Bourse.

Modalités de souscription à l’augmentation de capital

Pour un actionnaire existant de CBI

Un actionnaire détenant déjà des actions CBI dispose de droits préférentiels de souscription (DPS) attaché à ses actions, lui permettant de souscrire en priorité à l’opération, à raison d’une ABSA pour 40 DPS.

Deux cas de figure se présentent :

  1. détention avant l’opération d’un ou plusieurs paquets de 40 actions anciennes CBI : souscription prioritaire d’une ABSA par paquet de 40 actions CBI détenues préalablement
  2. détention avant l’opération d’un nombre insuffisant d’actions anciennes pour obtenir un nombre entier d’ABSA : possibilité d’acheter ou vendre le nombre de DPS pour disposer d’un nombre entier d’ABSA

En complément, un actionnaire peut formuler une demande de souscription à titre réductible (l’ordre risque de ne pas être entièrement servi ou de ne pas être servi du tout en cas de forte demande) auprès de Financière Uzès ou de son intermédiaire financier.

Pour un nouvel investisseur

Un investisseur ne détenant aucun titre avant la présente opération dispose de deux modalités de souscription :

  • acquisition en Bourse de DPS (code ISIN : FR001400D153) du 19 janvier 2023 au 30 janvier 2023, par l’intermédiaire de son teneur de compte, puis exercice des DPS correspondants, au plus tard le 1er février 2023
  • souscription à titre libre au plus tard le 1er février 2023 auprès de Financière Uzès ou de leur intermédiaire financier, s’il reste des actions non souscrites.

Levée de fonds CBI : modalités, calendrier

Modalités de l’augmentation de capital de Crypto Blockchain Industries

  •  Marché de cotation : Euronext Growth Paris
  • Code mnémonique de l’action : ALCBI
  • Code ISIN de l’action : FR0014007LWO
  • Prix de souscription : 0,80 euros par ABSA
  • Nature de l’opération : augmentation de capital avec maintien du DPS
  • Caractéristiques des DPS :
    Chaque action détenue à la clôture le 16 janvier 2023 donne droit à un DPS. 40 DPS détenus ou achetés permettront de souscrire 1 ABSA. Les DPS seront cotés et négociables jusqu’au 30 janvier 2023 inclus sur Euronext Growth à Paris sous le code ISIN FR001400D153.
  • Type de titres offerts : actions à bons de souscription (ABSA)
  • Nombre de titres proposés : 6.114.687 ABSA
  • Éligibilité des actions : PEA, PEA-PME, compte-titres ordinaire (CTO), réduction d’impôt IR-PME
  • Caractéristiques des BSA :
    1 BSA attaché à 1 action souscrite. 3 BSA permettront de souscrire une action ordinaire à un prix d’exercice unitaire de 1,40 euro, à tout moment à compter de l’émission des BSA, jusqu’au 31 mars 2024. Les BSA seront cotés sur Euronext Growth sous le code ISIN FR001400D0X2.

Dates de l’augmentation de capital

Le calendrier indicatif de l’augmentation de capital est le suivant :

  • 12 janvier 2023 : décision du conseil d’administration de lancement et de fixation des caractéristiques de l’augmentation de capital
  • 16 janvier 2023 : date d’enregistrement comptable des porteurs d’actions qui ont le droit de se voir attribuer des droits préférentiels de souscription (DPS)
  • 16 janvier 2023 : publication de l’avis Euronext relatif à l’émission des actions nouvelles et de l’avis au BALO
  • 17 janvier 2023 : détachement des DPS et début des négociations
  • 19 janvier 2023 : ouverture de la période de souscription et début de la période d’exercice des DPS
  • 30 janvier 2023 : fin de la période de négociation des DPS
  • 1er février 2023 : clôture de la période de souscription et de la période d’exercice des DPS
  • 7 février 2023 : annonce du résultat de l’opération
  • 9 février 2023 : règlement-livraison des titres et cotation des actions nouvelles

Nos offres sélectionnées pour vous :

ARTICLES CONNEXES
Menu