Afer Immo 2, nouveau fonds immobilier du contrat d’assurance vie Afer en 2016-2017


L'Afer a lancé un nouveau support d'investissement dans l'immobilier. Nommé Afer Immo 2, le fonds est proposé dans une optique de diversification en dehors de la région parisienne, en province et à l'international.  

Afer Immo 2

Afer Immo 2, second fonds immobilier de l’assurance vie Afer

Après Afer Immo, Afer Immo 2. L’Association française d’épargne et de retraite (Afer) a procédé en 2016 au lancement d’un second fonds immobilier au sein de son contrat d’assurance vie multisupport, en collaboration avec son partenaire Aviva. « Aviva va lancer une deuxième unité de compte immobilière, Afer immo 2 », avait annoncé son président Gérard Bekerman, en marge de la présentation des résultats 2015 de la célèbre association d’épargnants. Les premières souscriptions ont pu intervenir au second semestre 2016.

Immobilier en régions et hors de France

Comme sa devancière, Afer Immo 2 prend la forme d’une société civile immobilière (SCI) à capital variable, dont la vocation est d’investir en direct dans des biens immobiliers physiques, et marginalement via des titres de sociétés immobilières, des SCPI (sociétés civiles de placement immobilier) et/ou des OPCI (organismes de placement collectif immobilier). La proportion d’actifs immobiliers dans le fonds est comprise entre 80 et 100%.

Mais à la différence d’Afer Immo, le nouveau fonds ne ciblera plus uniquement Paris et sa proche banlieue. Il vise à « élargir les horizons au-delà de la région parisienne et des frontières françaises », selon Stéphane Camon, directeur général du GIE Afer, et membre du comité exécutif d’Aviva en charge du partenariat avec l’Afer. En d’autres termes, les immeubles acquis seront implantés en province et en Europe plutôt qu’en région parisienne.

Dans un premier temps, Afer Immo 2 a investi dans des fonds immobiliers diversifiés, notamment dans l’immobilier de santé et l’immobilier commercial. En 2017, Afer Immo 2 a vocation à amorcer ses investissements en Europe, probablement en Allemagne.

La gestion du fonds a été confiée à Aviva Investors Real Estate France SGP (Airef), une filiale d’Aviva qui gère déjà la SCI Afer Immo. Sur l’échelle de risques DICI de l’autorité des marchés financiers (AMF) allant de 1 (risque faible) à 7 (risque élevé), Afer Immo 2 est classée 4. La durée de placement recommandée est fixée à 10 ans.

Nouvelles opportunités de placement face à l’érosion du taux du fonds garanti

La mise à disposition d’Afer Immo 2 répond à un double enjeu. Le support vise d’abord à soulager la frustration des adhérents de l’Afer qui n’ont pas forcément la possibilité d’investir leur épargne autant qu’ils le voudraient dans l’immobilier, via le support Afer Immo. Les fonds immobiliers constituent une alternative très prisée au fonds garanti en euros, dont le taux de rendement a diminué de 0,40 point, de 3,05% en 2015 à 2,65% en 2016, dans le sillage des années précédentes. « Les adhérents ne sont pas satisfaits. Nous recevons des versements et nous ne pouvons pas leur donner satisfaction parce que nous n’avons pas trouvé de bien physique en contrepartie », reconnaît Gérard Bekerman.

A la différence des autres fonds du contrat Afer, Afer Immo n’est pas disponible en permanence à la souscription, mais de manière épisodique, à l’occasion de fenêtres de commercialisation. La demande est telle que la collecte est clôturée en quelques jours. L’enveloppe de 150 millions d’euros, ouverte à l’automne 2016, a trouvé preneurs en une demi-journée et été refermée aussitôt. Même succès pour Afer Immo 2, dont la première enveloppe de 250 millions d’euros a été souscrite en une journée et demie. Actuellement, le fonds est fermé à la souscription, en raison du succès rencontré et en attendant de saisir des opportunités d’investissement.

Affaissement des rendements dans l’immobilier de bureau à Paris

Second enjeu, ne pas diluer les performances d’Afer Immo. Une collecte d’épargne trop importante l’exposerait à une compression des rendements des immeubles de bureau en cours sur le marché parisien et à un trop-plein de liquidités non investies en l’absence d’opportunités. Le fait de proposer un nouveau support dont la stratégie repose sur une diversification géographique permet d’éviter ces écueils.

Le lancement effectif d’Afer Immo 2 à la souscription a été validé par le vote de l’assemblée générale du 16 juin 2016, qui a autorisé la création de ce nouveau support en unités de compte.

Les performances d’Afer Immo

Depuis sa création le 19 décembre 2011, le support Afer Immo n’a pas déçu. A fin 2015, il affiche une performance totale de 18%, se décomposant année par année de la façon suivante :

2012 : +4,45%
2013 : +4,21%
2014 : +3,72%
2015 : +4,5%
2016 : +3,26%

Dernière valeur liquidative (VL) de l’année écoulée : 24,37 € au 30 décembre 2016

Les performances d’Afer Immo 2 ne sont pour le moment pas significatives.