Brevet des collèges 2022 : dates et modalités

Par Adeline Lorence
SEO & traffic strategist : Camille Radicchi

Le brevet des collèges affiche un nouveau format depuis l’édition 2018. Ce diplôme, qui clôt les années d’apprentissage au collège, octroie désormais autant d’importance aux résultats scolaires obtenus tout au long de l’année qu’à ceux de l’épreuve finale. Les épreuves écrites, remplacées par le contrôle continu lors de la session 2020 (Covid-19 oblige !), se dérouleront, en 2022, les 30 juin et 1er juillet..

Les dates du brevet des collèges 2021

Tous les ans, le calendrier du brevet est présenté par périodes :

  • avril : épreuve orale
  • fin juin-début juillet : épreuves écrites
  • début juillet : résultats
  • septembre – octobre : remise du diplôme dans le cadre d’une cérémonie républicaine

Les épreuves écrites de la session 2022 se dérouleront selon le calendrier normal. Les dates, fixées par le ministère de l’Éducation nationale, sont les suivantes :

  • jeudi 30 juin et vendredi 1er juillet 2022 : épreuves écrites communes en session normale
  • lundi 12 et mardi 13 septembre 2022 : session de remplacement pour ceux qui n’ont pas pu participer aux épreuves communes de fin d’année (30 juin et premier juillet 2021)

Selon l’évolution de l’épidémie de Covid-19 au moment de l’examen, le déroulement des épreuves écrites pourrait encore répondre aux mesures sanitaires adaptées (notamment en matière d’accueil des élèves, telles qu’elles s’appliquent depuis la rentrée de septembre 2020).

Dans le contexte de crise liée au Covid-19, le calendrier initialement prévu pour l’examen des élèves de troisième avait été totalement chamboulé en 2020. La solution choisie avait même été radicale cette année-là, puisque l’ensemble des épreuves du brevet des collèges avaient finalement été remplacées par les notes du contrôle continu.

ATTENTION : que ce soit lors de la session écrite ou lors de la session de remplacement, l’ordre de passage des épreuves est inversé à chaque journée pour la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane et Saint-Pierre-et-Miquelon.

Session normale 2022 : le calendrier des épreuves écrites

Le tableau ci-dessous présente le calendrier prévisionnel des épreuves écrites du diplôme national du brevet pour la session normale de fin juin-début juillet 2022, selon la zone géographique de passage de l’examen :

Brevet 2022 : calendrier des épreuves écrites de la session normale
Source : ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse
DatesMétropole, Réunion, MayotteGuadeloupe et MartiniqueGuyaneSaint-Pierre-et-Miquelon





Jeudi 30 juin 2022

Tous candidats
9h - 10h30
Français
1ère partie

(grammaire et compétences linguistiques, compréhension et compétences d’interprétation, dictée)

10h45 - 12h15
Français
2ème partie
(rédaction)

14h30 - 16h30
Mathématiques
8h30 - 10h30
Mathématiques


13h - 14h30
Français
1ère partie

(grammaire et compétences linguistiques, compréhension et compétences d’interprétation, dictée)

14h45 - 16h15
Français
2ème partie
(rédaction)
9h30 - 11h30
Mathématiques

14h - 15h30
Français
1ère partie

(grammaire et compétences linguistiques, compréhension et compétences d’interprétation, dictée)

15h45 - 17h15
Français
2ème partie
(rédaction)
10h30 - 12h30
Mathématiques


15h - 16h30
Français
1ère partie

(grammaire et compétences linguistiques, compréhension et compétences d’interprétation, dictée)

16h45 - 18h15
Français
2ème partie
(rédaction)
Vendredi 1er juillet 2022

Tous candidats (sauf
épreuve de langue
vivante étrangère
réservée aux
candidats individuels)
9h - 11h
Histoire et géographie

enseignement moral et civique

13h30 - 14h30
Sciences

(physique-chimie et/ou sciences de la vie et la Terre
et/ou technologie*)

15h - 16h30
Langue vivante étrangère(**)
8h - 9h
Sciences

(physique-chimie et/ou sciences de la vie et la Terre
et/ou technologie*)

9h15 - 11h15
Histoire et géographie
enseignement moral et civique

13h30 - 15h
Langue vivante étrangère(**)
9h - 10h
Sciences

(physique-chimie et/ou sciences de la vie et la Terre
et/ou technologie*)

10h15 - 12h15
Histoire et géographie
enseignement moral et civique

14h30 - 16h
Langue vivante étrangère(**)
10h - 11h
Sciences

(physique-chimie et/ou sciences de la vie et la Terre
et/ou technologie*)

11h15 - 13h15
Histoire et géographie
enseignement moral et civique

15h30 - 17h
Langue vivante étrangère(**)
(*) Deux disciplines sur les trois
(**)Épreuve réservée aux candidats individuels

Session de remplacement 2022 : le calendrier des épreuves écrites

Le tableau ci-dessous présente le calendrier prévisionnel des épreuves écrites du diplôme national du brevet pour la session de remplacement de septembre 2022, selon la zone géographique de passage de l’examen :

Brevet 2022 : calendrier des épreuves écrites de la session de remplacement
Source : ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse
DatesMétropole, La Réunion, MayotteGuadeloupe et MartiniqueGuyaneSaint-Pierre-et-Miquelon
Lundi 12 septembre 2022

Tous candidats
9h - 10h30
Français
1ère partie

(grammaire et compétences linguistiques, compréhension et compétences d’interprétation, dictée)

10h45 - 12h15
Français
2ème partie
(rédaction)

14h30 - 16h30
Mathématiques
8h30 - 10h30
Mathématiques


13h - 14h30
Français
1ère partie

(grammaire et compétences linguistiques, compréhension et compétences d’interprétation, dictée)

14h45 - 16h15
Français
2ème partie
(rédaction)
9h30 - 11h30
Mathématiques

14h - 15h30
Français
1ère partie

(grammaire et compétences linguistiques, compréhension et compétences d’interprétation, dictée)

15h45 - 17h15
Français
2ème partie
(rédaction)
10h30 - 12h30
Mathématiques


15h - 16h30
Français
1ère partie

(grammaire et compétences linguistiques, compréhension et compétences d’interprétation, dictée)

16h45 - 18h15
Français
2ème partie
(rédaction)
Mardi 13 septembre 2022

Tous candidats (sauf
épreuve de langue
vivante étrangère
réservée aux
candidats individuels)
9h - 11h
Histoire et géographie

enseignement moral et civique

13h30 - 14h30
Sciences

(physique-chimie et/ou sciences de la vie et la Terre
et/ou technologie*)

15h - 16h30
Langue vivante étrangère(**)
8h - 9h
Sciences

(physique-chimie et/ou sciences de la vie et la Terre
et/ou technologie*)

9h15 - 11h15
Histoire et géographie
enseignement moral et civique

13h30 - 15h
Langue vivante étrangère(**)
9h - 10h
Sciences

(physique-chimie et/ou sciences de la vie et la Terre
et/ou technologie*)

10h15 - 12h15
Histoire et géographie
enseignement moral et civique

14h30 - 16h
Langue vivante étrangère(**)
10h - 11h
Sciences

(physique-chimie et/ou sciences de la vie et la Terre
et/ou technologie*)

11h15 - 13h15
Histoire et géographie
enseignement moral et civique

15h30 - 17h
Langue vivante étrangère(**)
(*) Deux disciplines sur les trois
(**)Épreuve réservée aux candidats individuels

À SAVOIR : les élèves peuvent être accompagnés tout au long de l’année pour préparer ces épreuves dans le cadre du dispositif devoirs faits. Par ailleurs, le ministère de l’Éducation nationale met à disposition des élèves sur son site Internet des sujets zéro et des annales pour leur permettre de préparer l’examen.

Les modalités de l’épreuve du brevet des collèges

Le contrôle continu

Le contrôle continu, également appelé « évaluation du socle », permet de vérifier que l’élève a bien acquis les compétences nécessaires à la fin de sa scolarité obligatoire (16 ans). Il s’agit aussi bien de l’apprentissage du langage, d’une langue vivante étrangère, de la maîtrise des mathématiques ou encore de la conduite de projets individuels et collectifs ainsi que de l’approche scientifique et technique de la Terre et de l’univers. À chaque compétence, des points sont attribués, en fonction des résultats :

  • maîtrise insuffisante : 10 points
  • maîtrise fragile : 25 points
  • maîtrise suffisante : 40 points
  • très bonne maîtrise : 50 points

Cette épreuve est évaluée sur 400 points. La maîtrise de chacune des huit composantes du socle commun est évaluée lors du conseil de classe du troisième trimestre de la classe de Troisième.

À SAVOIR : les élèves peuvent décider de passer une épreuve facultative (latin, grec, langues et cultures européennes…), qui peut permettre d’obtenir 10 ou 20 points supplémentaires pour la note finale. Ainsi, 10 points sont accordés si les objectifs d’apprentissage sont atteints et 20 points s’ils sont dépassés.

Les épreuves finales

À la fin de l’année de troisième, les collégiens doivent passer cinq épreuves obligatoires. Quatre d’entre elles sont écrites, et une est orale. Comme pour l’évaluation du socle, ces épreuves sont évaluées au total sur 400 points. Il existe deux séries d’épreuves différentes : pour les élèves en série générale et pour ceux en série professionnelle.

Les épreuves écrites

Quatre matières sont évaluées à l’écrit :

  • le français (trois heures, 100 points)
  • les mathématiques (deux heures, 100 points)
  • l’histoire-géographie et l’enseignement moral et civique (deux heures, 50 points)
  • les sciences (deux heures, 50 points). Deux disciplines sur les trois étudiées en troisième sont évaluées (physique-chimie, sciences de la vie et de la terre, technologie)

L’épreuve orale

L’examen passé à l’oral consiste à présenter un projet mené en histoire des arts ou lors des enseignements pratiques pluridisciplinaires (EPI) ou lors d’un des parcours éducatifs. Il peut prendre la forme d’un oral individuel de 15 minutes ou d’un oral collectif de 25 minutes. Cette épreuve est notée sur 100 points.

Les résultats de l’épreuve

Le diplôme national du brevet (DNB) évolue régulièrement. Un arrêté publié au Journal officiel du 29 novembre 2017 définit les nouvelles modalités de l’épreuve à compter de l’édition 2018. Un rééquilibrage est désormais effectué entre le contrôle continu et l’épreuve finale. Au total, l’ensemble du brevet est noté sur 800 points, contre 700 auparavant.

Les élèves sont reçus au brevet des collèges s’ils ont obtenu au minimum 400 points sur les 800 possibles.

En fonction de leurs résultats, ce diplôme peut être accompagné d’une mention :

  • mention assez bien : plus de 480 points
  • mention bien : plus de 560 points
  • mention très bien : plus de 640 points

Brevet des collèges 2020 et Covid-19 : épreuves remplacées par le contrôle continu

Pour la session 2020, l’épidémie de Covid-19 avait poussé le gouvernement à annuler les épreuves du brevet des collèges initialement prévues fin juin 2020. Lors d’une conférence de presse, le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, avait annoncé le 3 avril 2020 qu’à l’instar du baccalauréat, « l’ensemble des épreuves du brevet seront validées en contrôle continu ».

Pour les élèves de troisième, « le diplôme national du brevet sera obtenu à partir des notes que l’élève aura obtenues durant les trois trimestres », avait déclaré le ministre. En revanche, les notes obtenues pendant la période de confinement dans les disciplines concernées n’ont pas été comptabilisées dans le contrôle continu.

Jean-Michel Blanquer avait également précisé que tous les élèves de collège auraient cours jusqu’au 4 juillet 2020, afin de rattraper des semaines de cours. « L’obtention finale du brevet sera suspendue à un contrôle d’assiduité. Un élève doit être là jusqu’au bout pour avoir son diplôme national du brevet », avait-il averti.

Un décret, paru le 28 mai 2020 au Journal Officiel, prévoyait la suppression des épreuves du brevet 2020 et leur remplacement par le contrôle continu. « Les notes attribuées au titre des épreuves du diplôme national du brevet sont fixées en tenant compte des notes de troisième inscrites dans le livret scolaire ou le dossier de contrôle continu pour l’année scolaire 2019-2020 des candidats », indiquait le texte.

Le décret précisait que le diplôme national du brevet 2020 serait délivré « sur la base de l’évaluation du niveau de maîtrise de chacune des composantes du premier domaine et de chacun des quatre autres domaines du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, pour les candidats issus des établissements publics locaux d’enseignement et privés sous contrat et sur la base de l’évaluation de la maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture pour les candidats issus des établissements scolaires non liés avec l’État ».

Un arrêté, paru au Journal Officiel du 28 mai 2020, fixait les modalités d’évaluation des candidats pour l’année 2020, avec le nombre de points attribués par composante. Il évoquait aussi le cas des candidats du privé hors contrat, pour lesquels un « dossier de contrôle continu » était réalisé par l’établissement, puis envoyé au recteur. Ce dernier était chargé de le transmettre au jury d’examen. Précision du décret : « Si le dossier n’est pas recevable, le candidat se présente à la session d’examen organisée au début de l’année scolaire 2020-2021 » (à savoir en septembre 2020).

ARTICLES CONNEXES
Menu