PEA : plafond de versements à 150.000 euros en 2019


Le plafond du PEA a bénéficié d'un relèvement de 14% à 150.000 euros depuis 1er janvier 2014, toujours en vigueur en 2019. En incluant le PEA PME dont la limite est de 75.000 euros, un couple peut déposer jusqu'à 450.000 euros sur ses plans d'épargne en actions. Des modifications sont prévues dans la loi Pacte pour favoriser le PEA PME et l'investissement en actions des 18-25 ans.

PEA, plafond en hausse de 18.000 € pour investir en Bourse


Plafond actuel du PEA décidé par François Hollande

Limite relevée 3 fois depuis la création du PEA
Plafond cumulable avec celui du PEA PME
PEA jeunes : quel plafond de versement ?

Plafond du PEA : limite actuelle décidée par François Hollande

L’ancien président de la République François Hollande a fait un geste envers les gros détenteurs de PEA. L’article 70 de la loi de finances pour 2014, promulguée le 29 décembre 2013 par l’ex Chef de l’Etat, a instauré un relèvement de 132.000 à 150.000 euros du plafond du plan d’épargne en actions (PEA). Une hausse de 18.000 euros conforme à l’engagement pris le 29 avril 2013 par François Hollande au terme des assises de l’entrepreneuriat. Le montant maximum des sommes versées sur un PEA a ainsi bénéficié d’une revalorisation de 14% à comparer à une inflation cumulée d’environ 20% depuis la précédente majoration réalisée 11 ans plus tôt, le 1er janvier 2003.

Ce plafond est toujours en vigueur en 2019 mais devrait faire l’objet d’aménagements dans le cadre de la loi Pacte.

3 relèvements depuis la création du PEA

Avec ce geste, le plafond du PEA a été révisé pour la troisième fois à la hausse depuis sa création en 1992 :
– la limite, fixée initialement à 600.000 francs français (environ 91.500 euros) a été majorée :
– une première fois au 1er janvier 2002 à 120.000 euros
– puis une seconde fois de 10% supplémentaires un an plus tard, à 132.000 euros, seuil en vigueur jusqu’au 31 décembre 2013.
– et enfin au 1er janvier 2014 à 150.000 euros

Les versements supplémentaires peuvent être investis sur tout instrument financier éligible au PEA :
– actions françaises et européennes
Sicav et FCP « PEAbles »
– ETF ou trackers éligibles au PEA
– Titres non cotés (sous conditions)

Le plafond actuel de 150.000 euros est valable pour chaque détenteur, soit un plafond global de 300.000 euros pour un couple dont chacun des membres est en possession d’un PEA (un foyer ne peut détenir plus de deux PEA, NDLR).

Limite qui s’ajoute au plafond du PEA PME

En incluant le plafond du PEA PME (75.000 euros par titulaire), nouveau plan d’épargne en actions dédié aux PME ETI cumulable avec le PEA classique, un couple marié ou Pacsé soumis à une imposition commune peut effectuer un montant maximum de dépôts de 450.000 euros.

Ces plafonds ont été laissés inchangés pour l’année 2018 et au 1er janvier 2019, Emmanuel Macron n’ayant pas prévu de les augmenter dans son programme.

Cependant, dans le cadre de la loi Pacte, le plafond du PEA PME devrait être porté à 225.000 euros, soit la somme des plafonds actuels du PEA-PME (75.000 euros) et du PEA (150.000 euros). Ce plafond sera mutualisé entre PEA PME et PEA, de sorte que « l’ensemble des versements en numéraire effectués sur ces deux plans depuis leur ouverture » respectent une limite de 225.000 euros à ne pas dépasser.

PEA jeunes : quel plafond de versement ?

Le projet de loi Pacte prévoit la création d’un PEA jeunes pour les 18-25 ans. Dans ce cadre, un plafond spécifique est prévu pour une personne majeure (sous réserve de modification du projet de loi, actuellement en cours d’examen au Parlement), soit :
– 20.000 euros pour un enfant majeur rattaché au foyer fiscal de ses parents
– 150.000 euros pour un jeune âgé de 18 ans ou plus qui a quitté le domicile fiscal de ses parents

Le plafond de 150.000 euros inclut les versements effectués dans le cadre d’un PEA jeunes dans la limite de 20.000 euros.