Partagez
Share to Google

Quel est le montant des frais bancaires en France ? Banque traditionnelle, banque en ligne, banque mobile... Quel est le type de banque qui prend le moins de frais ? Explications et comparatif des tarifs bancaires pour vous aider à trouver un établissement moins cher ou sans frais de tenue de compte.

frais bancaires 2017

- Frais bancaires, définition
- Frais bancaires 2018 en France : hausse des tarifs moyens
- Tarifs des cartes bancaires (Visa, Mastercard…)
- Frais bancaires de gestion de compte
- Frais de découvert bancaire
- Liste des banques sans frais de tenue de compte
- Frais bancaires 2017-2018 : comparatif

Frais bancaires, définition

Les frais bancaires correspondent au coût d'utilisation du compte bancaire ou compte courant, de la carte bancaire (CB) associée et des comptes et services annexes (crédit, épargne, placements financiers, assurances...).

On peut distinguer deux types de coûts à la charge du client de la banque : les frais bancaires annuels de gestion du compte, sous la forme de cotisation ou d'une tarification fixe mise à jour une fois par an (comme les frais de tenue de compte), et les commissions prélevées à l'acte, en fonction de l'utilisation et d'éventuels incidents (dépassement du plafond de découvert autorisé par exemple).

On peut aussi classer les frais bancaires en plusieurs catégories :
- frais liés au découvert bancaire
- frais liés à la carte bancaire (CB)
- autres frais (frais de tenue de compte, abonnement à la gestion en ligne, package bancaires...).

Frais bancaires 2018 en France : hausse des tarifs moyens

Les frais bancaires atteignent 194,30 euros en moyenne en France en 2018 selon une étude du comparateur Panorabanques.com. Cela représente une augmentation de 0,25% (soit 50 centimes) par rapport à 2016, et de 4,4% en trois ans (+8,10 euros). Ce coût moyen n'inclut pas les agios (intérêts débiteurs en cas de découvert).

A partir des frais effectivement payés par 300.000 personnes, Bankin' (service d'agrégation de comptes bancaires) évalue à 229 euros les frais bancaires annuels payés par les Français en 2016. Selon la même étude, 4% ne paient aucun frais et 12% moins de 20 euros par an.

Sur les 158 banques étudiées par Panorabanques.com :
- 99 banques coûtent plus cher qu'en 2017 (hausse moyenne de 4 euros)
- 15 banques ont laissé leurs tarifs bancaires inchangés d'une année sur l'autre
- 44 banques coûtent moins cher qu'en 2017 (avec une baisse moyenne de 6,7 euros)

Pour certains profils, les frais, bien qu'en hausse, sont moins élevés que la moyenne des Français en raison d'un usage différent des services bancaires (moins souvent à découvert, moins de virements...). C'est notamment le cas des clients-types suivants :
- Profil jeune : 48,30 euros (tarifs 2017)
- Profil CSP+ : 184,70 euros (tarifs 2017)

A partir d'une méthode d'analyse et d'un panel différents (136 banques), l'association de consommateurs CLCV a relevé les tarifs moyens suivants au 1er février 2018 :
- petit consommateur : 71,93 euros en France métropolitaine (82,99 euros dans les Dom)
- consommateur moyen : 149,45 euros en France métropolitaine (171,51 euros dans les Dom)
- gros consommateur : 212,50 uros en France métropolitaine (238,45 euros dans les Dom)

Tarifs des cartes bancaires (Visa, Mastercard…)

En moyenne, les cartes bancaires coûtent 64,40 euros en 2018 contre 63,80 euros en 2017 et 63,20 euros en 2016 (source Panorabanques.com), soit une augmentation de 0,9% sur un an et de 5,4% sur la période 2013-2018.

Le montant de la cotisation annuelle dépend du type de carte bancaire et de l’établissement :
- carte à autorisation systématique
- carte internationale à débit immédiat ou différé
- carte haut de gamme (carte bancaire dorée ou argentée de type Visa Premier ou Platinum, Mastercard Gold ou Platinum)
- carte très haut de gamme (carte bancaire noire de type Visa Infinite, Mastercard World Elite, American Express Centurion).

Dans certaines établissements (banques en ligne, banques mobiles, comptes sans banque), la carte bancaire est gratuite.

Les cartes bancaires haut de gamme permettent de bénéficier de services supplémentaires : annulation de voyage, cash-back, assurance neige....

Frais bancaires de gestion de compte

Les frais de gestion d'un compte actif ou frais de tenue de compte se généralisent depuis quelques années : ils s'appliquent dans 106 banques en 2018 contre seulement 53 en 2013 (source Panorabanques.com). Ils contribuent largement à l’inflation des tarifs bancaires : ils ont augmenté de 2,2% à 18,50 euros en moyenne en 2018 (16,30 euros en 2016) et on presque triplé (x2,8) entre 2013 et 2018. Quand ce service est payant, son tarif s'établit à 21,60 euros par an (21,20 en 2017 et 19,70 euros en 2016).

D'autres frais sont facturés par la banque au titre de la gestion du compte bancaire : frais d’abonnement à la gestion du compte en ligne, cotisation à un package (formule ou offre groupée de services).

Lien partenaire : Trouvez votre nouvelle banque en comparant en 30 secondes

Frais de découvert bancaire

Être à découvert signifie afficher un solde inférieur à zéro sur son compte en banque (on parle aussi de solde débiteur ou de facilité de caisse) ou être dans le rouge, dans le langage courant. Dans ce cas, le titulaire s'expose potentiellement à plusieurs couches de frais. Pour avoir accès à ce service, il faut avoir souscrit une autorisation de découvert, qui coûte en moyenne 7 euros par an (source Panorabanques.com).

Agios

En cas de découvert bancaire, la banque perçoit des agios ou intérêts débiteurs quand le compte présente un solde négatif pendant un ou plusieurs jours en contrepartie du crédit de trésorerie accordé.
Le taux des agios est variable d'une banque à l'autre. Le taux varie aussi, pour un même compte bancaire, selon le type de découvert :
- En cas de découvert autorisé : taux des intérêts débiteurs de 7 à 8% en moyenne
- Au-delà du découvert autorisé : taux des intérêts débiteurs de 15 à 16% en moyenne

Commissions d’intervention

Les commissions d'intervention sont des frais facturés par la banque lorsque le client dépasse sa limite de découvert autorisé. Depuis 2014, les commissions d'intervention sont plafonnées à 8 euros par opération et à 80 euros par mois, soit 960 euros par an.

D'autres frais peuvent s'ajouter aux commissions d'intervention (lettre d'information pour compte débiteur non autorisé notamment).

Globalement, le coût du dépassement de découvert est évalué à 60,20 euros par an en moyenne en 2018 (source Panorabanque).

Liste des banques sans frais de tenue de compte en 2018

De moins en moins de banques ne facturent aucun frais de tenue de compte à leurs clients : la gratuité est la règle dans 21 établissements en 2018. Il s’agit essentiellement de banques coopératives - caisses régionales du Crédit Agricole principalement - et des banques en ligne, comme le montre la liste suivante :
- Allianz Banque
- AXA Banque
- BforBank
- Boursorama Banque
- Crédit Agricole Centre Loire
- Crédit Agricole d'Ile de France
- Crédit Agricole de la Touraine et du Poitou
- Crédit Agricole Lorraine
- Crédit Agricole Normandie-Seine
- Crédit Agricole Pyrénées Gascogne
- Crédit Agricole Sud Rhône Alpes
- Crédit Coopératif
- Fortuneo
- Groupama Banque
- Hello Bank!
- ING Direct
- LCL et e-LCL
- Monabanq
- N26
- Orange Bank
- Tookam (Crédit Agricole Pyrénées Gascogne)

Attention, l'absence de frais de tenue de compte est parfois conditionnée à la domiciliation des revenus dans la banque. Il existe aussi des frais de tenue de compte inactif (soumis à un plafond légal de 30 euros), facturés aux clients qui n'utilisent pas assez leur carte bancaire. Ces frais sont pratiqués par des banques en ligne ou des banques mobiles comme BforBank, Boursorama Banque (offre Welcome), N26 ou Orange Bank.

(Sources : Panorabanques.com, ToutSurMesFinances.com)

Frais bancaires 2017-2018 : comparatif des principales banques

La plupart des brochures tarifaires font l'objet d'une actualisation au 1er janvier de chaque année. Cependant, certaines banques font évoluer leurs tarifs à une autre date (au 1er avril ou au 1er juillet).

Extrait des tarifs 2017-2018 - utilisation du compte et carte bancaire
  Frais de tenue de compte Abonnement banque à distance Abonnement alertes SMS Cotisation CB internationale débit immédiat Frais de retrait dans un DAB d’une autre banque Commission d’intervention Assurance perte - vol moyens de paiement
La Banque Postale
au 01/01/2018
12 € / an gratuit 0,25 € / alerte 40 € / an 3 retraits gratuits puis 0,65 € / retrait 6,90 € par opération 24 € / an
Crédit Agricole IdF gratuit gratuit 12 € / an 42 € / an 3 retraits gratuits puis 1 € / retrait 8 € par opération 24 € / an
Société Générale
au 01/03/2017 et au 01/03/2018
24 € / an gratuit 43,80 € / an 45 € / an 3 retraits gratuits puis 1 € / retrait 8 € par opération 30 € / an
Caisse d’Epargne
Ile-de-France
au 01/01/2018
17 € / an gratuit 30 € / an 42,50 € / an 3 retraits gratuits puis 1 € / retrait 8 € par opération 18,30 € / an
BNP Paribas
au 01/01/2018
30 € / an gratuit 24 € / an 44,50 € / an 3 retraits gratuits puis 1 € / retrait 8 € par opération 26,50 € / an
Crédit Mutuel IdF
au 01/07/2017
24 € / an gratuit (12 € / an avec virement externes et Bourse) 0,20 € / alerte 40 € / an 4 retraits gratuits puis 1 € / retrait 8 € par opération 26 € / an
LCL
au 04/09/2017
24 € / an gratuit 16,32 € / an 44,40 € / an 3 retraits gratuits puis 1 € / retrait 8 € par opération 34,80 € / an
Bred Banque Populaire
au 01/04/2017
24 € / an gratuit 7,62 € / an + 0,42 € / alerte 44 € / an 3 retraits gratuits puis 1 € / retrait 8 € par opération 30 € / an (tarif jeune : 13 € / an)
CIC
au 01/01/2018
24 € / an gratuit (18 € / an avec option Bourse) 12 € / an (pour 5 SMS / mois) 42 € / an 4 retraits gratuits puis 1 € / retrait 8 € par opération 26 € / an

Sources : brochures et conditions tarifaires particuliers 2017-2018 des banques

 

Lien partenaire : Trouvez votre nouvelle banque en comparant en 30 secondes