Partagez
Share to Google

Les banques continuent, inlassablement, de diminuer leurs taux de crédit immobilier et se montrent de plus en plus offensives. Plusieurs courtiers annoncent qu'ils n'ont jamais été aussi bas, pas même l'année dernière. A emprunt équivalent de 150.000 euros, le coût total du crédit a fléchi de plus de 20.000 euros par rapport à mai 2015.

La baisse des taux continue et bat tous les records

Il ne fallait décidément pas parier sur une remontée des taux de crédit immobilier début 2016. « Le mouvement baissier s'est confirmé dans la première quinzaine de mars avec des baisses comprises entre 0,15 et 0,35% selon les villes et les durées », confirme la directrice de la communication de Meilleurtaux.com Maël Bernier dans le palmarès du pouvoir d'achat immobilier publié par le courtier en crédit mardi 22 mars 2016.

Conditions plus attractives dans les régions de l'Ouest

Même son de cloche chez son concurrent Empruntis.com : « Ce mois-ci, pas une seule augmentation ni un seul taux stable [dans les barèmes bancaires, Ndlr], mais uniquement des baisses », annonce l'intermédiaire en financement dans son point du 15 mars sur les taux en région. Conséquence, contracter un crédit immobilier n'a jamais été aussi intéressant. D'après Empruntis, le taux moyen sur 15 ans se négocie désormais à 1,90 ou 1,95%, tandis que les prêts sur 20 ans se situent entre 2,10 et 2,20%. Dans un communiqué daté du 18 mars, le courtier Credixia ajoute pour sa part qu'une grande banque va jusqu'à proposer « un taux fixe à 1,80% sur 22 ans et 1,95% sur 25 ans ».

Dans le détail, certains tirent davantage parti de la baisse des taux que les autres pour des raisons... géographiques. « Les régions de l'Ouest et du Sud-Ouest sont encore une fois celles où les taux atteignent les niveaux les plus bas avec 1,51% sur 20 ans sur les barèmes affichés pour les meilleurs dossiers », analyse Meilleurtaux.com.

Pour autant, personne n'est perdant selon Empruntis : pour un crédit équivalent de 150.000 euros sur 20 ans à taux « mini », un emprunteur de l'Ouest ou du Sud-Ouest économise 23.882 euros sur le coût total du prêt par rapport à mai 2015, date du dernier record de taux bas. Dans le Grand Est et en Ile-de-France, le coût d'un tel crédit a reculé de plus de 26.000 euros. Les emprunteurs du Nord et du bassin méditerranéen gagnent quant à eux environ 24.500 euros, soit légèrement moins que leurs alter egos rhônalpins (25.377 euros).

taux-credit-immobilier-mars2016

Les banques prêtes à aller plus loin ?

La situation pourrait difficilement être plus intéressante pour les candidats à l'achat immobilier... Et pourtant : « Les banques n'ont pas eu le nombre de clients espéré sur les deux premiers mois de l'année. S'il est vrai que le démarrage est souvent poussif, c'est d'autant plus le cas cette année que de nombreux emprunteurs ont attendu le nouveau prêt à taux zéro. Les dossiers initiés en janvier rentreront dans les statistiques des banques trois mois après seulement », développe la directrice de la communication d'Empruntis Cécile Roquelaure. En attendant, elles sont à l'offensive : « Elles veulent plus de clients, d'où la politique globale de taux bas, et plus de « beaux profils » et se montrent encore plus agressives sur ceux-ci et creusent les écarts entre les taux moyens et les meilleures offres. »

Dans ce contexte, les emprunteurs peuvent donc se concentrer sur autre chose que le seul taux de crédit. Ils ont notamment fortement intérêt à se pencher sur leur assurance de prêt, compte tenu des milliers d'euros qu'ils peuvent potentiellement économiser en recourant à la délégation d'assurance.

Pour les particuliers déjà engagés dans le remboursement de leur prêt, renégocier les conditions de son crédit reste une option privilégiée : d'après les calculs de Meilleurtaux.com, un emprunt de 450.000 euros à 4% sur 25 ans souscrit en 2006 peut être renégocié actuellement à un taux de 1,90% sur 13 ans et 4 mois. A la clé, un prêt plus court de 20 mois et une économie de près de 50.000 euros sur le coût total du crédit.

 

 


     TAUX DE CRÉDIT IMMOBILIER 2018      

- Taux immobilier novembre 2018



                         FÊTES DE FIN D'ANNÉE                          

- Repas, déco, cadeaux... Noël à budget maîtrisé
- Champagne bon et pas cher
- Sapin de Noël moins cher
- Foie gras à prix léger
- Jouets pas chers

 

 

  • SUIVRE ToutSurMesFinances

 

 

newsletter