Partagez
Share to Google

Une place de concert coûte parfois très cher et les fans doivent ruser pour dénicher leurs billets sans se ruiner. Quand tout est complet, il faut connaître les bonnes adresses du web et quelques règles de bon sens pour trouver son précieux sésame. Les bons plans et astuces de Toutsurmesfinances.com pour trouver un billet de concert d’occasion ou pas trop cher !

Sommaire

Comment payer moins cher sa place de concert, de spectacle ?
Les plateformes d’achat et de revente de billets de concert d’occasion
Quelques conseils avant d’acheter une place de concert d’occasion

Comment payer moins cher une place de concert, de spectacle ?

- Réserver en avance

Les premiers arrivés sont parfois les mieux servis. Les amateurs de concerts et spectacles doivent rester attentifs à l’actualité de leurs artistes et festivals préférés pour profiter de prix préférentiels. Pour certains événements, des tarifs réduits sont accordés aux tout premiers acheteurs. Les festivals Pitchfork et Solidays proposent ce type d’offres par exemple.

Attention toutefois, un tel achat pose certaines contraintes. Il faut notamment pouvoir réserver sa place très à l’avance, parfois plus de six mois avant la date du concert. Autre exemple : le prix des Pass 3 jours pour le Pitchfork Paris est moins élevé pour les festivaliers qui réservent leur bracelet… sans savoir quels artistes seront sur scène.

A savoir : vous pouvez être tenu informé des spectacles à venir et avoir accès à des places moins onéreuses grâce à des services spécialisés, comme le site et l’application Ticket Minute de vente-privee.com.

- Billetreduc.com et Ticketac.com, des réductions partout en France

Le site Billetreduc.com propose des billets de concerts et spectacles à prix réduits partout en France. Le portail est particulièrement intéressant pour qui cherche une sortie culturelle à petit prix (30 euros par personne ou moins) à Paris, Lyon, Marseille… et dans de nombreux départements en France métropolitaine. En revanche, le site n’a pas vocation à proposer des places à tarifs réduits pour les plus grands shows.

Les amateurs de spectacles peuvent également se rendre sur TickeTac.com pour trouver des entrées à moindre coût pour des pièces de théâtre, des concerts de musique classique et de jazz ou encore des one-man show. L’outil de recherche permet de viser facilement les meilleures réductions du moment (de 30 à 50%). En revanche, il ne vous sera d’aucune utilité pour trouver des places pour un concert dans un Zénith ou au stade de France. A noter côté sécurité que le retrait des tickets se fait directement à la billetterie du spectacle, sauf mention particulière.

A noter : le site Groupon.fr permet de trouver les mêmes types de billets à prix réduits, selon les offres du moment.

Quand le concert est complet : plateformes de revente et d’achat de billets de concert d’occasion

- Trocdesplaces.com

Trouver des places sans se ruiner reste possible même quand Digitick.com et la Fnac n’ont plus rien en magasin. Le site trocdesplaces.com permet aux utilisateurs d’acheter et de vendre des tickets sur le marché d’occasion.

Gros avantage de Trocdesplaces.com, le vendeur affiche le prix qu’il a payé et le prix qu’il demande. Idéal pour savoir si on fait une bonne affaire ou non, en sachant que la loi interdit aux vendeurs de demander plus que le prix d’achat. Le site est entièrement gratuit et ne requiert aucune inscription.

A noter toutefois qu’en cas de pépin, les utilisateurs ne peuvent pas se retourner vers le site qui décline toute responsabilité « dans les contacts et les échanges de billets entre particuliers ainsi que dans l'usage des numéros de téléphone et des e-mails par les utilisateurs ».

- Viagogo.fr

Ce portail se spécialise sur les grands événements en France et à l’étranger, qu’ils soient musicaux, culturels ou sportifs (billets pour les matchs de Ligue des champions de football ou le tournoi des 6 nations de rugby par exemple). Une fois le concert ou le spectacle sélectionné, le site informe l’internaute sur les prix des places et le nombre de billets encore disponibles. Idéal pour trouver les dernières entrées pour les concerts de U2 au Stade de France (25 et 26 juillet 2017) quand les autres billetteries sont à sec.

Attention toutefois, il n’est pas difficile de trouver des utilisateurs mécontents de Viagogo.fr sur les forums… Parmi les griefs évoqués : des frais conséquents (frais bancaires de transaction, frais de livraison pour les billets électroniques téléchargés par les acheteurs eux-mêmes), des prélèvements effectués avant la réception des tickets (le site affirme qu’ils peuvent arriver au plus tard trois jours avant l’événement), des billets frauduleux mis en vente par des internautes peu scrupuleux… Mieux vaut le savoir avant d’acheter.

- Zepass.com

Autre possibilité pour dénicher son entrée après l’heure, la plateforme Zepass.com permet d’acheter des places d’occasion pour les concerts. Et ce, y compris pour les événements les plus attendus comme les représentations de Drake (12, 13 et 14 mars 2017 à l’AccorHotels Arena de Paris Bercy) ou la tournée 2017 de Maître Gims.

En toute logique, le site permet également aux utilisateurs de vendre leurs places s’ils le souhaitent. Zepass.com ne prélève aucun frais à cette occasion. Le portail ne permet pas de vendre à un tarif plus élevé que le prix d’achat.

En cas de pépin lors d’une transaction, les internautes peuvent contacter le service utilisateurs dédié pour résoudre le problème.

- Bestofticket.com

Ce portail se spécialise sur les concerts et événements les plus demandés. Le comparateur affiche les places des spectacles du moment ainsi que les meilleures offres trouvées sur Internet (billets d’occasion, ventes flash, packages entrée + hébergement/transport…). Les internautes qui créent un compte gratuitement sur le site peuvent aussi accéder à un service de tracker (suivi des annonces et de la disponibilité des tickets), pour être informés sur l’actualité de leurs artistes préférés. Même sans utiliser ces services, Bestofticket.com permet ainsi d’identifier les meilleurs prix et d’éviter de payer trop cher.

Au moment de l’achat, la plateforme prélève une commission (fixe ou proportionnelle) sur le prix du ticket. A noter que Bestofticket.com ne vend pas lui-même les entrées et rend un service de mise en relation avec ses partenaires : il ne garantit donc pas les prix affichés et nie toute responsabilité en cas de litige.

- Placeminute.com

Ce service est dédié aux organisateurs d’événements partenaires afin qu’ils mettent leurs places en vente sans devoir créer leur propre structure. Pour les internautes, il joue le double rôle de billetterie et d’agenda sur les événements à venir. Le portail permet ainsi de trouver facilement des entrées pour des soirées concerts, cabarets, afterwork, clubbing…

Avec ce positionnement, Placeminute.com se spécialise ainsi sur les « petits » spectacles et événements : les plus grands shows et artistes du moment ne sont pas au programme. A noter également qu’une commission est prélevée sur chaque place (2,5% du prix, avec un minimum de 99 centimes toutes taxes comprises).

- Réseaux sociaux, forums, eBay.fr, Leboncoin.fr

Des sites communautaires permettent aux fans d’un même artiste de se mettre en relation pour organiser la revente des places. Les détenteurs de billets qui doivent abandonner leur projet peuvent ainsi trouver un acheteur sur les pages Facebook des artistes ou des groupes de fans. Autre option pour trouver un billet : scruter Twitter et faire des recherches pour votre concert.

Dans le même ordre d’idée, les différents forums de fans servent de plateformes pour mettre en contact revendeurs et acheteurs. En revanche, ces derniers comme les réseaux sociaux, n’ont pas de service client vers qui se tourner en cas de problème… Enfin, n’oubliez pas de consulter les petites annonces sur eBay.fr et Leboncoin.fr. Les opportunités sont toutefois plus rares sur les sites généralistes que sur les forums.

Quelques conseils avant d’acheter une place de concert d’occasion

Avant d’acheter un billet d’occasion ou à prix réduit, il est essentiel de bien s’informer sur son interlocuteur, qu’il s’agisse de la plateforme ou du particulier vendeur, et sur les conditions de la transaction : quelles sont les garanties proposées, est-ce que le site assume des responsabilités en cas d’arnaque ?…

D’une manière générale, méfiez-vous des sites et des particuliers qui exigent un paiement avant de fournir le billet ou refusent de fournir une validation écrite de la transaction pouvant servir de preuve de l’achat. C’est particulièrement vrai pour les particuliers qui demandent un paiement immédiat en échange d’une remise sur place devant la salle de spectacle… et qui posent un lapin à l’acheteur un peu trop crédule ou lui remettent un ticket invalide.

Bon réflexe : si vous utilisez une plateforme que vous ne connaissez pas, faites une rapide recherche dans Google par exemple pour identifier si d’autres internautes ont connu des problèmes avec ce site. Dans certains cas, les forums sont éloquents sur les incidents survenus et vous permettront d’être prévenu avant qu’il ne soit trop tard.

La revente de billets nominatifs

Faut-il racheter une place nominative au nom de son vendeur ? Une telle vente est légalement autorisée en France, du moment que le prix proposé ne dépasse pas le prix d’achat initial. Le site Zepass.com conseille cependant « de joindre une copie de la carte d'identité de celui dont le nom figure sur le billet pour plus de sécurité ».

A noter que les tickets vendus via Digitick.com, toujours nominatifs, peuvent être modifiés pour afficher le nom du nouveau détenteur. Il faut contacter directement le service client de Digitick.com pour procéder à la modification.

A lire également
Arnaques sur Internet : comment éviter les risques lors d’un achat en ligne ?