Livret Jeune : compte d’épargne pour les 12-25 ans


Le Livret jeune, comme son nom l'indique, est un compte d'épargne réservé aux adolescents et jeunes adultes. C'est un bon moyen pour les ados, les étudiants et les jeunes actifs de se familiariser avec l'épargne.

Livret Jeune, pour les 12-25 ans

Conditions d’âge, définition

Le Livret Jeune est un livret d’épargne réglementé, sans risque (le capital est garanti), réservé aux 12-25 ans résidant en France. Précisément, le titulaire du Livret Jeune peut être âgé :

  • de 12 ans minimum (ouverture possible dès le 12ème anniversaire)
  • de 25 ans maximum (détention possible jusqu’au 31 décembre de l’année du 25ème anniversaire)

Il n’est pas obligatoire de détenir un compte courant pour en ouvrir un. Généralement, les parents ouvrent un Livret Jeune dans leur banque au nom de leur enfant et l’alimentent en effectuant des versements réguliers ou programmés.

Le Livret Jeune rapporte au moins autant qu’un Livret A.

Les règles de fonctionnement du Livret Jeune sont fixées :

  • par les articles L221-24 à L221-26-1 du Code monétaire et financier pour la partie légale
  • par les articles R221-76 à R221-82 pour la partie réglementaire
  • par le règlement CRBF n° 86-13 du 14 mai 1986 et n° 98-01 du 6 juin 1998 pour la fixation du taux de rémunération
  • par les conditions générales du compte pour la partie contractuelle avec la banque

Fonctionnement du Livret jeune

Le mode de fonctionnement du Livret Jeune est similaire à celui du Livret A :

  • Versements libres sans frais
  • Alimentation par virements automatiques / réguliers ou occasionnels
  • Argent disponible tout le temps
  • Intérêts calculés par quinzaine
  • Intérêts non imposables

Certaines banques proposent même une carte de retrait associée (La Banque Postale par exemple). Le jeune épargnant peut donc effectuer des dépôts ou des retraits. Mais la liberté n’est pas totale selon l’âge :

  • de 12 à 15 ans : autorisation requise d’un représentant légal (généralement les parents) pour les retraits
  • de 16 à 18 ans : opérations de retrait possibles sans autorisation des parents, sauf opposition de leur part
  • de 18 à 25 ans : opérations de retrait libres (sous réserve de laisser 10 euros minimum)

Pour ces derniers, le représentant légal peut déterminer des limites aux retraits lors de la souscription et tout au long de l’existence du produit si l’enfant est mineur.

Pour ouvrir un compte, on peut déposer en général 10 euros au minimum, et au maximum 1.600 euros.Le solde du livret jeune ne peut être égal à 0 (il faut y laisser au moins 10 euros).

Dans quelle banque ouvrir un Livret Jeune ?

Livret Jeune au Crédit Agricole, à la Banque Postale…

L’ouverture d’un Livret Jeune est possible dans la totalité des banques de réseau traditionnelles, nationales ou mutualistes :

  • Crédit Agricole
  • La Banque Postale
  • LCL
  • Caisse d’Epargne (toutes caisses
  • BNP Paribas
  • Crédit Mutuel
  • CIC
  • Société Générale
  • Crédit du Nord
  • Crédit Coopératif
  • Banque Populaire
  • HSBC

D’autres établissements proposent un Livret Jeune tels que :

  • Axa Banque
  • Hello Bank!
  • Macif
  • Milleis Banque

Pas de Livret Jeune chez Boursorama ni ING

La plupart des banques en ligne et néobanques ne proposent pas de Livret Jeune. Ce type de compte n’est pas disponible chez :

  • BforBank
  • Boursorama
  • Fortuneo
  • ING
  • N26
  • Orange Bank
  • Revolut

D’après les relevés effectués par ToutSurMesFinances.com, seules les deux banques en lignes suivantes proposent un Livret Jeune :

  • Hello Bank!
  • Monabanq

Documents à fournir à l’ouverture

Pour ouvrir un Livret jeune, on doit se munir :

  • d’une déclaration sur l’honneur certifiant que le futur titulaire du compte réside en France (document appelé certification de résidence fiscale ou CRS)
  • qu’il ne possède pas déjà un Livret jeune
  • d’un document officialisant sa date de naissance (copie du Livret de famille par exemple).

Pour l’ouverture d’un Livret Jeune pour un enfant mineur (12-17 ans), il faut en plus fournir le nom et les coordonnées (adresse…) du représentant légal.

Un seul livret jeune par personne

Un Livret jeune et un seul peut être détenu par personne. Comme tous les comptes d’épargne réglementée (Livret A, LDD, LEP), la détention d’un livret jeune dans plusieurs banques est interdite, comme le prévoit l’article L221-25 du Code monétaire et financier, selon lequel « une même personne ne peut être titulaire que d’un seul livret jeune ».

L’ouverture d’un Livret Jeune en compte-joint est impossible.

Plafond de dépôts : 1.600 euros maximum

Le plafond de versements sur un Livret Jeune est adapté à la population visée. La limite de dépôts est fixée à 1.600 euros, un montant maximum largement inférieur à celui des autres livrets réglementés (22.950 euros pour le Livret A, 12.000 euros pour le LDDS, 7.700 euros pour le LEP).

La capitalisation des intérêts (les intérêts acquis viennent gonfler le capital) peuvent amener certains détenteurs à dépasser ce plafond.

Taux de rémunération supérieur ou égal au Livret A

Le taux d’intérêt minimum du Livret jeune suit l’évolution du rendement net du Livret A (2,25% depuis le 1er août 2011, 1,75% au 1er février 2013 puis 1,25% au 1er août 2013, 1% au 1er août 2014, 0,75% au 1er août 2015 et 0,50% depuis le 1er février 2020), mais les établissements financiers ont la possibilité de proposer des taux supérieurs.

En effet, chaque banque est libre de fixer la rémunération de son livret jeune, à condition que celle-ci soit au moins égale à celle du livret A, soit 0,50% minimum.

Taux d’intérêt du Livret Jeune : comparatif et historique

Comparatif des taux du Livret Jeune selon la banque

Fin 2019, la moyenne du taux du Livret Jeune atteint 1,17% toutes banques confondues (source : Banque de France Webstat, à fin décembre 2019). Certaines banques font le choix d’offrir des taux encore plus élevés pour attirer de jeunes clients et tenter de les fidéliser pour leur proposer à l’avenir des produits plus rémunérateurs pour elles comme un compte courant, des assurances, etc.

BanqueTaux d'intérêt en vigueur
Source : banques, relevé ToutSurMesFinances.com le 04/03/2020
Crédit Agricole (toutes caisses sauf celles ci-dessous)0,75%
Crédit Agricole Guadeloupe1%
Crédit Agricole Martinique Guyane1%
La Banque Postale1%
LCL1%
Caisse d'EpargneRhône Alpes1,35%
Loire-Centre
1,25%
Aquitaine-Poitou-Charentes
1%
Auvergne-Limousin
1%
Bourgogne Franche-Comté
1%
Bretagne Pays de Loire
1%
CEPAC
1%
Côte d'Azur
1%
Grand-Est Europe
1%
Hauts-de-France
0,75%
Ile-de-France
1%
Languedoc-Roussillon
0,75%
Loire-Drôme-Ardèche
1,50%
Midi-Pyrénées

1,25%
Normandie1%
BNP Paribas1,25%
Crédit Mutuel
1,35%
Crédit Mutuel de Bretagne
0,75%
CIC
1,35%
Société Générale
1%
Crédit du Nord
1,35%
Crédit Coopératif
1,25%
Banque Populaire
Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique

0,75%
Banque Populaire Nord
1,50%
Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté
1%
Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes
1,50%
Banque Populaire Méditerranée
2,25%
Banque Populaire du Sud
1,10%
Banque Populaire Occitane
1%
Banque Populaire Grand Ouest
1%
BRED Banque Populaire
1,50%
Banque Populaire Val de France
1,50%
Banque Populaire Rives de Paris
1,50%
Banque Populaire Alsace Lorraine ChampagneNon communiqué
Axa Banque
2%
Monabanq
1,50%
HSBC2%
Hello Bank!
1,25%
Milleis
2,50%
Macif1,65%

Actuellement, les taux d’intérêt varient de 0,75% au Crédit Agricole à 2,50% chez Milleis Banque.

Baisse du taux du Livret Jeune

D’après nos constatations, les banques suivantes ont abaissé le taux de leur Livret Jeune dans le sillage de la baisse du taux du Livret A au 1er février 2020 :

  • Banque Populaire du Sud : de 1,50% à 1,10% au 1er février 2020
  • Caisse d’Epargne CEPAC : de 1,25% à 1% au 1er février 2020
  • Caisse d’Epargne Loire-Drôme-Ardèche : de 1,75% à 1,50% au 1er février 2020
  • Caisse d’Epargne Rhône-Alpes : de 1,60% à 1,35% au 1er février 2020
  • Macif : de 2% à 1,65% au 1er février 2020
  • Caisse d’Epargne Loire-Centre : de 1,50% à 1,25% au 15 février 2020
  • Crédit Mutuel de Bretagne : de 0,95% à 0,75% au 16 février 2020
  • La Banque Postale : de 1,50% à 1% au 16 février 2020
  • Banque Populaire Grand Ouest : de 1,25% à 1% au 1er mars 2020
  • Caisse d’Epargne Hauts-de-France : de 1% à 0,75% au 1er mars 2020
  • Caisse d’Epargne Île-de-France : de 1,50% à 1% au 1er mars 2020
  • CIC : de 1,60% à 1,35% au 1er mars 2020
  • Crédit Mutuel : de 1,60% à 1,35% au 1er mars 2020

Depuis 2011, le taux du Livret Jeune connaît une baisse régulière de son taux de rendement, comme le montre le tableau ci-dessous.

AnnéeTaux moyen du Livret Jeune
Source : Banque de France (Webstat, données à fin décembre de chaque année)
20191,17%
20181,42%
20171,44%
20161,46%
20151,87%
20142,28%
20132,59%
20123,23%
20113,25%
20102,86%
20092,35%
20084,60%
20074,11
20064,03%
20053,77%
20043,93%
20033,89%

Calcul des intérêts par quinzaine

Les intérêts sont calculés par quinzaine civile, du 1er au 15 et du 16 au 30/31 du mois. Ainsi, si vous déposez 20 euros entre le 1er et le 15 du mois, les intérêts commenceront à être produits à partir du 16 du mois. Pour les retraits d’argent, les intérêts seront arrêtés le dernier jour de la quinzaine précédant la date du retrait. Les gains sont versés annuellement début janvier, et les intérêts perçus produisent à leur tour de la rémunération l’année suivante.

Fiscalité avantageuse

Tout comme le Livret A, le Livret jeune n’est soumis à aucune imposition. Les intérêts échappent à l’impôt sur le revenu (tant au barème de l’impôt qu’à la flat tax sur les revenus du capital) et aux prélèvements sociaux tels que la CSG ou encore la CRDS.

Depuis le remplacement de l’ISF par l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) en 2018, les sommes déposées sur un Livret Jeune ne sont plus soumises à aucun impôt sur le patrimoine.

Modalités de clôture du compte

La fermeture du compte est possible à tout moment, par un simple courrier ou directement en agence. Cependant, le compte sera clôturé automatiquement par la banque le 31 décembre de l’année du 25ème anniversaire du détenteur. Généralement, les sommes qui y étaient déposées sont transférées sur un compte sur livret bancaire (CSL) soumis à l’impôt sur le revenu.

Par ailleurs, en cas de départ à l’étranger occasionnant un changement de domicile fiscal, le Livret jeune doit être clôturé.