Livrets : quand déposer ou retirer son épargne pour maximiser le rendement ?

Partagez

Quand alimenter son Livret A pour générer plus d'intérêts ? Quand faire un retrait sur un LDD ou un PEL ? Pour tirer profit au maximum de ses livrets, il est essentiel de connaître les règles qui les régissent. Une date de versement tardive ou un retrait effectué trop tôt peuvent grignoter une partie du rendement de l'épargne. Explications pour savoir quant placer ou retirer de l'argent pour optimiser la gestion des livrets.

Les livrets d'épargne réglementée et bancaires

Livret A, Livret de développement durable (LDD), compte sur livret imposable (CSL)... Tous ces produits commercialisés par les réseaux bancaires ont un point commun : le mode de calcul de leur rémunération. Leurs intérêts sont déterminés selon une unique règle, celle du calcul des intérêts à la quinzaine. Maîtrisé, ce mécanisme peut permettre au détenteur d'éviter de perdre du rendement sur ses produits d'épargne. Mieux vaut donc agir en conséquence en choisissant la date de versement qui présente le plus d'intérêt pour maximiser la rémunération des sommes d'argent déposées.
 

Quand placer ses économies sur un livret : déposer les 15, 30 ou 31 du mois

Sur la plupart des livrets proposés, qu'ils soient fiscalisés ou non, les versements sont totalement libres. Pour autant, la date de dépôt de vos avoirs revêt une importance primordiale. La règle des intérêts à la quinzaine consiste à prendre en compte les sommes présentes sur un livret en début de chaque quinzaine, soit le 1er ou le 16 de chaque mois pour calculer les revenus de l'épargne. Ainsi, des versements effectués le 2 du mois ne produisent des intérêts qu'à compter du 16 et les dépôts réalisés le 20 du mois que le 1er du mois suivant.

Dans ces conditions, quelle est la meilleure date pour faire un virement sur un Livret A ou tout autre livret soumis à la règle des quinzaines pour le calcul des intérêts ?

Pour éviter de perdre une partie de vos intérêts, une solution simple existe : il faut s'organiser. Il faut préférer les dépôts sur vos livrets la veille du premier jour de la quinzaine qui commence, soit le 30 ou le 31 du mois pour que les intérêts courent à compter du 1er du mois ou le 14 ou 15 pour qu'ils produisent des gains dès le 16 du mois. Pour se garder de toute mauvaise surprise, il est plus sûr d'effectuer vos dépôts avec une marge d'une journée, celle-ci correspondant au décalage parfois en vigueur dans les banques entre la date à laquelle vous déposez vos économies et celle à laquelle votre établissement crédite effectivement votre livret. Cet intervalle, qui ne peut dépasser une journée, correspond à la date de valeur de l'opération. Déposer le jour du début d'une nouvelle quinzaine vous expose donc à voir votre épargne privée d'intérêts pendant la première quinzaine.
 

Quand retirer de l'argent : retrait de l'épargne le 1er ou le 16 du mois

Savoir quand alimenter son Livret A ou son LDD est donc essentiel. A l'inverse, quand on a absolument besoin de son bas de laine pour une dépense ponctuelle, il ne faut pas se précipiter pas pour retirer son argent. Quand faire un retrait, dans l'idéal ? Il est préférable d'attendre au moins le 1er ou le 16 du mois en cours, toujours en raison de la règle des qunzaines. En cas de retrait d'une partie de l'argent le 30, le 31 ou le 15 du mois, les intérêts produits lors de la quinzaine écoulée sont perdus.

Livret A, LDD, LEP, livrets bancaires, PEL... Les livrets soumis à la règle des quinzaines

Ces principes s'appliquent aux livrets suivants :
- Livret A
- LDDS (ex-LDD, ex-Codevi)
- Livret Jeune
- CEL (compte épargne logement)
- PEL (plan épargne logement) > En savoir plus : PEL 2017 : des taux différents selon la date d’ouverture
- la plupart des Comptes sur livret (CSL) bancaires imposables

Si l'intérêt de ces démarches peut paraître minime de prime abord, la perte répétée d'intérêts sur une partie de vos dépôts ou retraits peut s'avérer préjudiciable sur une année ou plusieurs.

 


 

Réseaux Sociaux