Comment payer ses impôts en ligne


Comme plusieurs millions de Français, vous êtes tenté par le télépaiement de vos impôts ? Ce mode de règlement dématérialisé de régler votre facture fiscale offre certains avantages. Retour sur les informations essentielles pour en profiter.

Le portail du site impots.gouv.fr

 

Vous oubliez régulièrement de payer vos impôts en temps et en heure ? Vous souhaitez bénéficier d’un délai de prélèvement de votre impôt ? Si vous vous posez ces questions, le paiement en ligne de l’impôt est fait pour vous. Cette procédure permet de disposer d’un report de la date limite de règlement de votre impôt de cinq jours et les sommes dues ne sont prélevées par l’administration fiscale que 10 jours après cette date butoir. Des avantages non négligeables quand on sait qu’un retard de paiement entraîne une pénalité de l’ordre de 10% du montant à régler.

 

Les impôts que vous pouvez télépayer

L’impôt sur le revenu (acomptes et solde), les prélèvements sociaux mais aussi les impôts locaux (taxe foncière, taxe d’habitation, contribution à l’audiovisuel public, taxe sur les logements vacants, taxe d’habitation sur les logements vacants et taxe de balayage) peuvent être acquittés directement en ligne, tout comme l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF).

 

Comment vous connecter

Pour ce faire, il vous suffit de vous connecter sur le site de l’administration fiscale impots.gouv.fr avec vos numéros fiscal et de télédéclarant mentionnés sur votre dernière déclaration de revenus ainsi que votre revenu fiscal de référence indiqué sur votre avis d’impôt. Plus simplement vous pouvez utiliser votre numéro fiscal et votre mot de passe si vous l’avez créé. Vous pouvez aussi vous connecter directement au service de paiement en ligne en saisissant votre numéro fiscal présent dans le cadre « Vos références » de votre avis d’imposition.

 

Une démarche simple

Avant d’effectuer votre premier règlement en ligne, vous devez renseigner les coordonnées bancaires de votre compte et saisir votre ordre de paiement. Le compte en question peut être un compte courant, un compte épargne logement (CEL), voire un Livret A lorsque cette possibilité est prévue par votre banque.

 

Une fois validé, cet ordre enclenche la procédure de règlement de l’impôt. Vous n’avez plus ensuite qu’à adresser à votre établissement financier une autorisation de prélèvement datée et signée, à imprimer sur le site impots.gouv.fr, accompagnée d’un relevé d’identité bancaire (RIB). Vous pouvez également obtenir cette autorisation en demandant à l’administration de vous l’envoyer par mail ou par voie postale.

 

Pas de paiement automatisé

Attention, pour les télépaiements suivants, le règlement n’est pas automatique, inversement aux prélèvements à l’échéance ou mensuels. Vous devrez de nouveau vous connecter sur le site impots.gouv.fr et valider votre ordre de paiement.