Le chômage mieux pris en compte dans la retraite des marins


 

Les périodes de chômage vont être mieux prises en compte par l’Etablissement national des invalides de la marine (Enim), le régime d’assurance vieillesse des marins. L’article 34 du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2016, qui sera présenté le 7 octobre en Conseil des ministres, prévoit la validation de trimestres de retraite par l’Enim au titre « des périodes de chômage donnant lieu à l’attribution d’un revenu de remplacement ou d’une allocation ».

 

Plus précisément, il s’agit des périodes effectuées dans le cadre d’un contrat de sécurisation professionnelle (CSP) ou d’un contrat de transition professionnelle (CTP). Cette modification porte sur les pensions des marins liquidées à compter du 1er janvier 2016.