Suppression du RSI : quelles conséquences pour les indépendants ?

Depuis le 1er janvier 2018, le Régime social des indépendants a été remplacé par la Sécurité sociale des indépendants, un régime adossé au régime général de la Sécurité sociale. Les impacts du changement pour les artisans, les commerçants, les chefs d’entreprise et les professions libérales.

 

Comment connaître ses droits à la retraite

Préparer sa retraite, c’est avant tout s’informer. Les caisses de retraite prévoient à ce titre un parcours balisé pour leurs assurés via le droit à l’information retraite. Relevé individuel de situation, estimation indicative globale, entretien individuel retraite… le point sur tous ces dispositifs.

Retraite du conjoint collaborateur : conditions, calcul et démarches

Les conjoints mariés ou pacsés avec un artisan, un commerçant ou un professionnel libéral et qui travaillent pour lui sans être rémunérés, ni associés doivent adopter le statut de conjoint collaborateur. Un statut qui leur permet notamment de bénéficier de droits à la retraite et d’avoir accès à des dispositifs d’épargne retraite.  

Compte personnel retraite : fonctionnement, calcul et simulation

Les actifs et les retraités ont désormais la possibilité de consulter, via un seul compte en ligne, l’ensemble des données sur leurs droits, tous régimes de retraite confondus. Depuis le 7 février 2017, un simulateur permet de connaître le montant de sa future pension à partir des données réelles de carrière, quel que soit son statut professionnel.  

CNBF : la retraite obligatoire des avocats

Fonctionnement du régime de retraite de base et du régime de retraite complémentaire des avocats : Montant des cotisations, calcul, versement et revalorisation.  

CARMF : la retraite obligatoire des médecins libéraux

La retraite obligatoire des médecins libéraux comporte trois niveaux de cotisations : une retraite de base, une retraite complémentaire et une retraite supplémentaire. Ces trois régimes sont gérés par la Caisse autonome de retraite des médecins de France (CARMF).

La retraite agricole : régimes de base et complémentaire

Les exploitants agricoles, les collaborateurs d’exploitation et les aides familiaux disposent d’un régime de retraite de base et d’un régime de retraite complémentaire spécifiques. La retraite minimum des agriculteurs va être portée de 75% à 85% du Smic à compter du 1er novembre 2021.

Régimes spéciaux : la retraite de la SNCF en sursie ?

Selon Le Monde, Emmanuel Macron aurait évoqué la fin du régime spécial des retraite de la SNCF à l’occasion d’un échange avec des cheminots. Le Chef de l’Etat souhaite une disparition à la fin du premier semestre 2018 ou en 2019 de ce régime qui permet aux agents de la compagnie ferroviaire de partir à la retraite à 52 ou 57 ans.  

RSI, la retraite de base des indépendants

Le régime social des indépendants (RSI) est comme son nom l’indique le régime qui gère l’assurance maladie, les prestations familiales et la retraite des travailleurs non-salariés (TNS). Les professions libérales dépendent du RSI pour les prestations de santé et de famille mais pas pour la retraite.  

A quel âge je peux partir à la retraite ?

L’âge légal de départ à la retraite, à l’image de l’espérance de vie, a grimpé ces dernières années. En fonction de votre génération, vous pourrez liquider plus ou moins tôt votre pension. Combien de trimestres devrez-vous cotiser ? Est-il possible de partir plus tôt à la retraite ? Nos réponses.  

Droits à la retraite pour les responsables d’association : une proposition de loi UDI

Pour la troisième fois en cinq ans, Yannick Favennec, député UDI de la Mayenne, a déposé une proposition de loi afin d’octroyer un trimestre supplémentaire de retraite par tranche de cinq années de responsabilités bénévoles assumées au sein du bureau d’une association. Une façon de profiter de la médiatisation récente de la mesure par Claude Bartolone.  

MSA salariés, la retraite de base des salariés agricoles

La Mutualité sociale agricole (MSA) constitue le régime de Sécurité sociale agricole. Elle gère les prestations santé (remboursements, arrêt de maladie…), famille (prestations familiales, aides au logement…) et vieillesse (retraite) du monde agricole.  

Retraite anticipée : comment fonctionne le nouveau compte pénibilité

Depuis le 1er janvier 2018, le compte personnel de prévention de la pénibilité a été transformé en compte professionnel de prévention. Outre le changement de nom, le périmètre du dispositif, qui permet aux salariés exposés à des risques professionnels de notamment partir plus tôt à la retraite, a été réduit.

Cnav, la retraite de base des salariés

La Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) est l’organisme qui gère régime de retraite de base des salariés du privé, également appelé régime général de la Sécurité sociale. En 2013, ce régime couvrait plus de deux tiers (68,7%) des actifs. La Cnav fait à la fois office d’organisme de tutelle des Caisses d’assurance retraite et de santé au travail (Carsat) en régions et de caisse de retraite en Ile de France.  

Arrco, la retraite complémentaire des salariés

L’Arrco, Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés, est le régime de retraite complémentaire obligatoire commun aux cadres et non cadres du secteur privé. Il repose sur un système en points qui le différencie du régime de base en annuités (trimestres). Les salariés ayant le statut de cadres cotisent également à l’Agirc.  

Retraites : les exceptions à la liquidation des droits

Depuis le 1er janvier 2015, les retraités doivent liquider l’ensemble de leurs droits à la retraite pour percevoir leurs pensions. Une obligation qui a des répercussions en cas de reprise d’activité mais qui comporte aussi de nombreuses dérogations.  

Trimestre cotisé, trimestre validé : quelle différence ?

Pour partir en retraite et toucher une pension à taux plein, il est nécessaire de valider un certain nombre de trimestres. Même si vous n’avez pas accumulé assez de trimestres cotisés, vous pouvez tout de même en avoir validé suffisamment. Explications.

Les élus locaux autorisés à cumuler plusieurs retraites

Contrairement aux autres bénéficiaires du cumul emploi retraite (CER), les élus locaux retraités vont pouvoir continuer à se constituer une nouvelle retraite. La réforme des retraites de 2014 prévoit en effet que pour pouvoir cumuler sa pension et une activité, il faudra, à compter du 1er janvier 2015, liquider l’ensemble…

Anne Hidalgo : pas de cumul, sauf de retraites

La candidate à la mairie de Paris Anne Hidalgo a réaffirmé le 4 mars 2014 sur RMC et BFM TV qu’elle ne cumulerait pas d’autres mandats si elle était élue maire de la capitale. En revanche, la première adjointe de Bertrand Delanoë a précisé qu’elle continuerait à percevoir sa retraite…

Retraites versées en capital : choix du prélèvement libératoire de l’impôt sur le revenu

DECLARATION 2012. Un nouveau dispositif d’imposition des prestations de retraite versées sous forme de capital s’applique à partir de 2012 pour l’imposition des revenus 2011. Les contribuables peuvent choisir entre la soumission à l’impôt sur le revenu de ces pensions ou, s’ils remplissent les conditions, une imposition séparée avec un prélèvement forfaitaire de 7,5%.

Maternité : quelle retraite pour les mères de famille ?

En moyenne, la retraite des femmes est de 1 102 euros par mois (chiffres 2011) contre 1 588 euros pour les hommes. Pour tenter de corriger ces inégalités, il existe des dispositifs de majoration : les mères de famille bénéficient ainsi de trimestres de cotisation supplémentaires.

Menu