Retraite des fonctionnaires : à combien s’élève le minimum garanti en 2012 ?


La pension d'un agent de la fonction publique ne peut être inférieure à une certaine somme. Ce montant minimum garanti, qui varie en fonction du nombre de trimestres de services effectifs, a été fixé pour 2012 dans une circulaire du 8 mars sur les pensions civiles et militaires de retraite.

fonctionnaires, bercy, retraite, pensions, minimum, garanti, montant, 2012

Ce montant minimum garanti, qui s’applique depuis le 1er janvier 2012, concerne les fonctionnaires d’Etat, les agents territoriaux, hospitaliers dépendant de la Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales (CNRACL) ainsi que les assurés affiliés au régime des pensions des ouvriers des établissements industriels de l’Etat (FSPOEIE).

Découvrez ci-dessous les montants 2011 et 2012 en fonction du nombre de trimestres de services effectifs, en euros :

Document sans nom

Pour une pension rémunérant

Montant minimum garanti 2011 (brut)

Montant minimum garanti 2012 (brut)
60 trimestres  625,56 638,7
61 trimestres  632,28 645,74
62 trimestres 639 652,79
63 trimestres  645,71 659,84
64 trimestres  652,43 666,89
65 trimestres  659,86 674,23
66 trimestres 667,29 681,58
67 trimestres 674,73 688,92
68 trimestres 682,16 696,27
69 trimestres 689,59 703,61
70 trimestres 697,02 710,96
71 trimestres 704,46 718,3
72 trimestres 711,89 725,65
73 trimestres 719,32 732,99
74 trimestres 726,75 740,34
75 trimestres 734,19 747,68
76 trimestres 741,62 755,03
77 trimestres 749,05 762,37
78 trimestres 756,48 769,72
79 trimestres 763,92 777,07
80 trimestres 771,35 784,41
81 trimestres 778,78 791,76
82 trimestres 786,21 799,1
83 trimestres 793,65 806,45
84 trimestres 801,08 813,79
85 trimestres 808,51 821,14
86 trimestres 815,94 828,48
87 trimestres 823,38 835,83
88 trimestres 830,81 843,17
89 trimestres 838,24 850,52
90 trimestres 845,67 857,86
91 trimestres 853,1 865,21
92 trimestres 860,54 872,55
93 trimestres 867,97 879,9
94 trimestres 875,4 887,24
95 trimestres 882,83 894,59
96 trimestres 890,27 901,93
97 trimestres 897,7 909,28
98 trimestres 905,13 916,62
99 trimestres 912,56 923,97
100 trimestres 920 931,31
101 trimestres 927,43 938,66
102 trimestres 934,86 946
103 trimestres 942,29 953,35
104 trimestres 949,73 960,69
105 trimestres 957,16 968,04
106 trimestres 964,59 975,39
107 trimestres 972,02 982,73
108 trimestres 979,46 990,08
109 trimestres 986,89 997,42
110 trimestres 994,32 1004,77
111 trimestres 1001,75 1012,11
112 trimestres 1009,19 1019,46
113 trimestres 1016,62 1026,8
114 trimestres 1024,05 1034,15
115 trimestres 1031,48 1041,49
116 trimestres 1038,92 1048,84
117 trimestres 1039,86 1053,04
118 trimestres 1040,81 1057,24
119 trimestres 1041,75 1061,43
120 trimestres 1042,7 1065,63
121 trimestres 1043,64 1066,69
122 trimestres 1044,59 1067,74
123 trimestres 1045,54 1068,79
124 trimestres 1046,48 1069,85
125 trimestres 1047,43 1070,9
126 trimestres 1048,37 1071,95
127 trimestres 1049,32 1073,01
128 trimestres 1050,27 1074,06
129 trimestres 1051,21 1075,11
130 trimestres 1052,16 1076,17
131 trimestres 1053,1 1077,22
132 trimestres 1054,05 1078,27
133 trimestres 1055 1079,33
134 trimestres 1055,94 1080,38
135 trimestres 1056,89 1081,43
136 trimestres 1057,83 1082,49
137 trimestres 1058,78 1083,54
138 trimestres 1059,73 1084,59
139 trimestres 1060,67 1085,65
140 trimestres 1061,62 1086,7
141 trimestres 1062,56 1087,75
142 trimestres 1063,51 1088,81
143 trimestres 1064,46 1089,86
144 trimestres 1065,4 1090,91
145 trimestres 1066,35 1091,97
146 trimestres 1067,29 1093,02
147 trimestres 1068,24 1094,07
148 trimestres 1069,19 1095,13
149 trimestres 1070,13 1096,18
150 trimestres 1071,08 1097,23
151 trimestres 1072,02 1098,29
152 trimestres 1072,97 1099,34
153 trimestres 1073,91 1100,39
154 trimestres 1074,86 1101,45
155 trimestres 1075,81 1102,5
156 trimestres 1076,75 1103,55
157 trimestres 1077,83 1104,84
158 trimestres 1078,91 1106,13
159 trimestres 1080 1107,42
160 trimestres 1081,08 1108,71

Pour pouvoir bénéficier de ces montant garantis, les fonctionnaires doivent :

– soit justifier de la durée d’assurance pour une pension à taux plein ;
– soit avoir atteint l’âge d’annulation de la décote (limite d’âge) ;
– soit être admis à la retraite pour invalidité ;
– soit bénéficier d’une retraite anticipée (pour handicap, infirmité ou maladie incurable ou en tant que parent d’un enfant handicapé).

La retraite anticipée destinée aux fonctionnaires ayant au moins 15 ans d’ancienneté et parents d’au moins 3 enfants ayant été supprimée depuis le 1er janvier 2012, ces derniers ne sont plus concernés par le minimum garanti.