Retraite des magistrats : la limite d’âge fixée à 67 ans à partir de la génération 1955


La modification du calendrier de la réforme des retraites a des conséquences pour les magistrats. A partir de la génération 1952, le relèvement de la limite d'âge se voit lui aussi accéléré. Le corps judiciaire devra travailler entre un et quatre mois de plus.

Les magistrats, qui étaient 8560 au 1er janvier 2011, vont eux aussi être concernés par la montée en charge de la réforme des retraites. Le ministre de la Justice Michel Mercier a en effet présenté en Conseil des ministres un projet de loi organique relatif à la limite d’âge des magistrats de l’ordre judiciaire. Il accélère le report de cette limite fixée à 67 ans.

Les magistrats nés jusqu’au 31 décembre 1951 ne sont pas touchés par ces changements. Cette accélération interviendra en revanche pour les personnes nées à partir du 1er janvier 1952, comme le montre le tableau suivant : Document sans nom

Année de naissance Limite d’âge après la réforme de 2010 Mois supplémentaires Limite d’âge après l’accélération
1952 65 ans et 8 mois 1 mois 65 ans et 9 mois
1953 66 ans 2 mois
66 ans et 2 mois
1954 66 ans et 4 mois 3 mois
66 ans et 7 mois
1955 66 ans et 8 mois 4 mois 67 ans
1956 67 ans 67 ans