Impôts 2017 et compte PayPal : fiscalité, déclaration, obligations

Partagez

Mon compte personnel PayPal est-il imposable ? Faut-il le déclarer au fisc français ? Quand et comment remplir une déclaration au service des impôts ? Les explications sur la fiscalité et les obligations déclaratives en vigueur pour une personne titulaire d'un compte PayPal.

paypal-impots

 

PayPal et le fisc français, comment ça marche ?

PayPal est un service de paiements électroniques permettant d'effectuer des transferts d'argent (envoi, réception) dans le cadre de transactions avec des particuliers, pour des paiements auprès de marchands sur eBay ou d'autres sites de vente en ligne.

PayPal Europe étant un établissement financier basé au Luxembourg, un compte PayPal est juridiquement considéré comme un compte ouvert à l'étranger. En principe, tout compte détenu à l'étranger doit être déclaré au fisc français, sous peine de sanctions (amende, pénalités). Mais l'administration fiscale a prévu une dérogation à cette obligation sous certaines conditions, applicable à la plupart des détenteurs d'un compte PayPal résidant en France.

Compte à l'étranger : déclaration obligatoire

Ce que prévoit la loi

En application de l'article 1649 A du CGI (Code général des impôts), le détenteur en 2016 d'un compte ouvert à l'étranger est tenu de le déclarer au fisc français en même temps que sa déclaration de revenus, en avril-mai 2017. Ce principe s'applique quelle que soit l'utilisation qui est faite du compte (à titre personnel ou professionnel).

Pour chaque compte, le contribuable domicilié en France doit détailler toutes les références suivantes :

- nom et adresse de l'établissement auprès duquel le compte est ouvert
- désignation du compte : numéro, nature , usage et type de compte (compte de monnaie électronique, compte bancaire, compte d'épargne, compte à terme...)
- date d'ouverture ou de clôture du compte au cours de l'année écoulée
- nom, prénom, date et lieu de naissance, adresse du titulaire du compte ou de son représentant

Déclaration avec ou sans le formulaire Cerfa 11916

Ces éléments peuvent être déclarés au choix sur papier libre ou au moyen de l'imprimé de déclaration n°3916 (formulaire Cerfa 11916). Ces indications doivent être renouvelées chaque année lors de l'établissement de la déclaration de revenus annuelle. De plus, il faut cocher la case 8UU dédiée aux « Comptes ouverts, utilisés ou clos à l'étranger ».

Attention, ces démarches visent tous les membres du foyer fiscal ainsi que les personnes faisant l'objet d'un rattachement (comme les enfants majeurs qui poursuivent leurs études). De même, tout contribuable est concerné, que l'on soit imposable ou non.

Sanctions en cas de non-déclaration

En cas de non-déclaration, une amende de 1.500 euros est due par compte non-déclaré. Au-delà d'un montant total de 50.000 euros d'avoirs (sur un ou plusieurs comptes), l'amende par compte non déclaré est égale à 5% du solde créditeur, avec un minimum de 1.500 euros. A ces amendes peuvent s'ajouter des pénalités : taxation des avoirs non-déclarés, assortie d'une majoration de 40% appliquée en cas d'omission.

Compte PayPal : pas d'obligation de déclaration, sous conditions

Dans la majorité des cas, la détention d'un compte PayPal n'est pas soumise à l'obligation de déclaration prévue par la loi. C'est la conséquence de l'avis donné le 12 novembre 2013 par la Direction générale des finances publiques (DGFiP) sur la question, peu de temps après une décision du tribunal administratif de Pau qui avait condamné un antiquaire pour défaut de déclaration de son compte PayPal.

Ainsi, selon une note parue au BOFiP-Impôts (le bulletin officiel des impôts), l'obligation de déclarer un compte détenu à l'étranger ne s'applique pas à condition de respecter les trois conditions cumulatives suivantes :

- le compte permet de réaliser en ligne des paiements d'achats ou des encaissements en lien avec la vente de biens
- ce compte de services de paiement suppose la détention d'un autre compte ouvert en France, auquel il est adossé
- le total des sommes créditées sur ce compte résultant des ventes réalisées par son titulaire est inférieur ou égal à 10.000 euros par an.

Si ces trois critères ne sont pas remplis, la dispense d'obligation n'est pas applicable. Le détenteur doit alors s'acquitter des formalités déclaratives imposées par la loi.

Les sommes sur un compte PayPal sont-elles imposables ?

La fiscalité éventuellement applicable n'est pas du ressort de PayPal Europe. Dans ses conditions d'utilisation, la société précise qu'elle n'est « en aucun cas chargée de déterminer les taxes applicables » aux transactions effectuées par le titulaire d'un compte, « ni de collecter, déclarer ou verser les taxes associées à une transaction ».

En fait, le fait générateur d'imposition n'est pas lié aux transferts d'argent ni au solde détenu sur un compte PayPal. Il découle de l'activité à l'origine des flux financiers qui transitent sur le compte.

Plusieurs situations peuvent alors se présenter :

- Non-imposition : utilisation du compte PayPal à des fins personnelles ou familiales par exemple pour revendre des biens d'occasion (un lit, des bibelots, des jouets, etc.) de temps en temps sur Le Bon Coin par exemple. Dans ce cas, il ne s'agit pas d'une activité extra-professionnelle rémunérée.

- Imposition : utilisation du compte PayPal dans le cadre d'une activité rémunérée (exemple : vente d'objets faits soi-même). Dans ce cas, les revenus sont à déclarer comme bénéfices non commerciaux (BNC) pour une activité occasionnelle ou comme bénéfices industriels et commerciaux (Bic) s'il s'agit d'une activité habituelle. Il existe alors différentes modalités de déclaration, selon la nature de l'activité et le montant de chiffre d'affaires réalisé.

 

ARTICLES LES PLUS LUS

1. Restitution d’impôt sur le revenu : dates de remboursement 2017
2. Comment réduire ses impôts sans investir en 2017
3. Comment payer moins d'impôts quand on est célibataire

Calendrier fiscal 2017

calendrier fiscal 2017 dates octobre

Réseaux Sociaux