Retraite : démarches à effectuer et délais à respecter

Partagez
retraite-emploi-senior

Demander sa retraite nécessite de s'y prendre à l'avance. Il est ainsi recommandé d'envoyer sa demande de liquidation environ six mois avant son départ effectif, une fois tous les documents réunis. Voici les étapes essentielles à suivre.

> Demander son relevé de carrière

C'est la première démarche à effectuer. Le relevé de carrière permet de faire un point précis sur sa situation. Il faut le demander à chacun de ses organismes de retraite (de base et complémentaire). Celui-ci indique les rémunérations ou revenus soumis à cotisations, le nombre de trimestres validés, et le cas échéant, les trimestres assimilés (maladie, invalidité, accident du travail, chômage), qui peuvent être pris en compte sous certaines conditions.

Il est souhaitable de demander ce relevé 18 à 24 mois avant la date du départ en retraite. Un délai qui permet de procéder à une éventuelle régularisation (contacter un ancien employeur, récupérer un document manquant, etc.) en cas d'oubli ou d'erreur.

> Racheter des trimestres

L'assuré connaît maintenant sa durée d'assurance, c'est-à-dire le nombre de trimestres de cotisation lui ouvrant droit à la retraite, sur la base de son parcours professionnel complet. Il peut racheter jusqu'à trois années d'études supérieures s'il lui manque des annuités ou, si certaines années sont incomplètes, les compléter par un versement volontaire pour la retraite. Des rachats de points sont également possibles dans les régimes de retraite complémentaire (par exemple à l'Arrco et à l'Agirc), dès lors que les années ont été rachetées auprès du régime de base.

> Demander sa retraite

Une fois la date de départ choisie précisément, l'assuré doit écrire à ses caisses pour liquider sa retraite, c'est-à-dire leur demander de procéder au calcul exact de ses droits à retraite et d'engager leur mise en paiement. Les formulaires de demande de retraite personnelle sont disponibles dans les organismes de Sécurité sociale, dans les points d'accueil retraite, sur le site de la Caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav).

- Pour la retraite de base, les salariés affiliés au régime général, au régime agricole ou au régime des commerçants et artisans doivent adresser leur demande de liquidation à la dernière caisse à laquelle ils ont cotisé. Les salariés affiliés à un ou plusieurs autres régimes que ceux précédemment cités doivent écrire à chacune des caisses dont ils ont relevé.

- Pour toucher la retraite complémentaire, l'exercice des droits à la retraite se fait régime par régime. Pour liquider sa retraite Arrco, les salariés doivent s'adresser à la dernière caisse Arrco en date. Pour les cadres, le fonctionnement est le même en s'adressant directement à une caisse de l'Agirc.

Pour éviter toute rupture de paiement, il est généralement nécessaire de faire sa demande de liquidation au moins 4 à 6 mois avant la date souhaitée.

> Informer l'employeur

Le salarié qui souhaite partir à la retraite doit prévenir son employeur par courrier recommandé et respecter un préavis. Celui-ci commence le plus souvent à la date de notification du départ à l'employeur.

Il faut respecter un préavis d'un mois, si l'ancienneté dans l'entreprise est comprise entre 6 mois et 2 ans, ou un préavis de deux mois, si l'ancienneté est supérieure à 2 ans.

En savoir plus :
>> Reconstituer sa carrière
>> Evaluer sa retraite

 

articles les plus lus

1. Faire sa demande de retraite en ligne : fonctionnement et démarche
 

Réseaux Sociaux