La Fnaim lance une carte interactive pour trouver son logement


La Fnaim Paris-Ile-de-France lancera au 1er trimestre 2013 un outil de recherche en ligne permettant aux acheteurs de trouver un logement en fonction du nombre de pièces recherché. Cette carte rompt ainsi avec la seule évaluation d'un bien par le prix au mètre carré.

immo, fnaim, carte, interactive

La Fédération nationale des agents immobiliers (Fnaim) Paris-Ile-de-France innove. A partir de février 2013, le syndicat mettra en ligne une nouvelle carte interactive dans le but de permettre aux internautes de rechercher leur logement en utilisant d’autres critères que le seul prix au mètre carré. Etant le plus souvent utilisé comme donnée de référence, « le prix au mètre carré occulte la réalité », explique Pierre-Antoine Menez, vice-président de la Fnaim Paris-Ile-de-France, lors de la présentation de cet outil mercredi 12 décembre. « On n’a jamais un client qui arrive dans une de nos agences en nous disant qu’il veut acheter du 8.500 euros au mètre carré », poursuit le président Gilles Ricour de Bourgies. Tour à tour, les dirigeants de la chambre francilienne de la Fnaim énumèrent l’importance du nombre d’enfants et donc de pièces, la capacité d’endettement et à un degré moindre le temps de transport… Des critères plus à même d’aider les acheteurs dans leurs recherches. « D’où l’idée de proposer une carte interactive sur un site d’information à destination du public », précise la Fnaim Paris-Ile-de-France.

Recherche basée sur le nombre de pièces

« Pour rompre avec le discours réducteur du prix au m2 », selon la Fnaim, l’outil de recherche élaboré par le syndicat des agents immobiliers d’Ile-de-France regroupe l’ensemble des transactions qui ont eu lieu sur les 6 derniers mois à Paris et en Petite couronne et donne des fourchettes de prix en fonction non pas du prix au mètre carré mais du nombre de pièces du logement. On apprend ainsi que le prix moyen d’un 4 pièces à Garches, dans les Hauts-de-Seine (92), se fixe en moyenne entre 364.315 et 475.580 euros, soit environ l’équivalent d’un 2 pièces dans le VIème arrondissement de Paris dont le prix moyen oscille entre 339.935 et 430.370 euros. L’acheteur potentiel, en précisant le nombre de pièces voulu ainsi que son budget sur le site lamaisondelimmobilier.org, pourra savoir dans quelles communes il pourra acquérir un bien.

En pleine crise du logement, la démarche de la Fnaim Ile-de-France se justifie totalement pour Gilles Ricour de Bourgies. « Il faut que l’on nourrisse d’informations nos clients pour qu’ils comprennent qu’ils ne peuvent pas vivre à Paris toute leur vie sans en avoir les moyens », argue-t-il. Cet instrument de recherche viserait donc seulement à faire entendre raison aux acheteurs un peu trop rêveurs ? Pas seulement pour Pierre-Antoine Menez, « l’idée est également de superposer des cartes de transport, en commun, mais également d’autoroutes ». Le but final étant que l’acquéreur potentiel regroupe le maximum de données sur une même carte pour affiner sa recherche. Cette opération devrait être possible dès février 2013 pour Paris et sa Petite couronne. La Grande couronne devrait attendre jusqu’en juin pour bénéficier de cette cartographie. L’idée à terme étant de rendre disponible sur le site des données quartier par quartier à Paris et en banlieue.