Impôts : quels avantages fiscaux pour votre déclaration de revenus ?

Partagez

Les contribuables redevables de l'impôt sur le revenu peuvent bénéficier de plusieurs types d'avantages fiscaux. Mais entre un abattement sur le revenu imposable, une réduction ou un crédit d'impôt ou encore une déduction fiscale, il existe certaines différences à connaître.

Les avantages fiscaux pour réduire l'impôt sur le revenu

 

 

Pas facile de s'y retrouver entre les multiples avantages fiscaux dont vous pouvez bénéficier. Au moment de remplir votre déclaration de revenus, vous pouvez faire valoir divers avantages, aux conséquences bien distinctes. Réduction, crédit d'impôt, abattement, déduction... décryptage de ce que vous devez savoir.

• Réduction d'impôt ou déduction fiscale

Les réductions d'impôt et déductions fiscales sont des mécanismes différents. Une réduction d'impôt représente, comme son nom l'indique, une diminution du montant de votre impôt sur le revenu. Votre revenu imposable reste le même mais la facture fiscale est moins lourde.

Exemple : Les régimes de défiscalisation immobilière comme la loi Pinel donnent droit à une réduction d'impôt.

Une déduction fiscale agit à l'inverse sur le montant de votre revenu imposable et donc, par ricochet, sur votre impôt. Concrètement, votre revenu net imposable est moins élevé, ce qui réduit donc la somme soumise au barème progressif de l'impôt sur le revenu. Dès lors, votre impôt est nécessairement moins important.

Exemple : La déduction des frais professionnels, forfaitaire (10%) ou selon les frais réels supportés, diminue le revenu net imposable.

• Réduction ou crédit d'impôt

Le crédit d'impôt permet, à l'instar de la réduction, de faire baisser le montant de l'impôt sur le revenu. Pour autant, les deux avantages ne présentent pas le même intérêt, en particulier si vous êtes non imposable ou si votre impôt est peu élevé...

En effet, une réduction d'impôt ne vous sert à rien si vous ne payez pas l'impôt sur le revenu. De même, si le montant de la réduction est supérieur à celui de l'impôt, vous ne bénéficiez d'aucun remboursement. Vous ne pouvez pas non plus utiliser la différence sur votre prochain impôt. Vous profitez simplement d'un impôt ramené à 0.

En revanche, un crédit d'impôt vous permet de bénéficier d'un chèque du Trésor public si vous êtes non imposable ou si l'avantage fiscal excède le montant de l'impôt.

Exemple : Pour l'emploi d'un salarié à domicile, les actifs (et les retraités dès la déclaration 2018 des revenus de 2017) bénéficient d'un crédit d'impôt. A l'inverse, les inactifs et non demandeurs d'emploi ont droit à une réduction d'impôt.

• Déduction ou abattement

Une déduction ou un abattement fiscal, c'est la même chose ! Ces deux termes désignent une diminution du revenu net imposable.

 

Calendrier fiscal 2019

calendrier fiscal 2019 dates

Réseaux Sociaux