L’Equateur classé meilleure destination pour passer sa retraite


Selon le palmarès du magazine International Living, Quito représenterait le rêve pour les retraités, alliant décor paradisiaque et petits prix. D'une manière générale, les pays d'Amérique Centrale et d'Amérique Latine sont plébiscités.

retraite, classement, équateur

 

Depuis trente ans, le magazine américain International Living dresse le palmarès des lieux où il fait bon vivre sa retraite, d’après les données recueillies par ses correspondants disséminés aux quatre coins du globe. Cette année, c’est l’Equateur qui arrive en tête de ce classement qui comprend 22 destinations.
Le pays serait un vrai paradis sur terre pour les seniors. Non seulement, le magazine loue son climat tempéré, ses plages magnifiques, les randonnées dans la cordillère des Andes, l’hospitalité de ses habitants et le cosmopolitisme des villes de Quito et de Cuenca, mais il insiste également sur le faible coût de la vie très séduisant pour des retraités aux pensions modestes.

0,64 euro la bière

Selon IL, il est possible de manger au restaurant pour 1,89 euro, boire une bière pour 64 centimes, s’offrir un massage d’une heure pour moins de 19 euros et se loger pour 680 euros par mois. Une visite chez un médecin généraliste coûte 18 euros et, insiste le correspondant, on peut facilement décrocher un rendez-vous. Mieux : les seniors paient moitié prix les transports publics, les spectacles et les billets d’avion.
Le Panama occupe la deuxième place du classement. Cet autre pays de cocagne propose des réductions pour les retraités étrangers résidents (10 à 15% sur les consultations médicales et les médicaments, 25% dans les restaurants, 50% dans les cinémas et les théâtres…). La Malaisie arrive au troisième rang où, toujours d’après IL, un senior peut vivre dans des conditions très confortables avec 1.300 euros par mois.

La France à la 13ème place

Avec 11 contrées sur 22, le classement d’IL fait un peu trop la part belle aux pays d’Amérique Centrale et d’Amérique Latine. Un tropisme sans doute dû aux origines américaines du magazine. Toutefois, l’Europe ne s’en sort pas trop mal avec cinq destinations citées.
La France se situe au 13ème rang, derrière l’Espagne (8ème), Malte (10ème), le Portugal (11ème), mais devant l’Italie (16ème). Et, excusez du peu, la Nouvelle-Zélande (15ème), le Brésil (17ème), le Chili (18ème) ou encore la République dominicaine (20ème). De quoi se demander si les retraités français ne feraient pas mieux de rester chez eux…

 

Sur le même thème, consultez l’article : 1 retraité sur 14 vit à l’étranger