Né en 1956 et après : impact de la réforme des retraites sur votre âge de départ légal et à taux plein

Partagez

Si vous êtes né(e) au cours de l'année 1956, vous aurez le « privilège » de faire partie de d'une des premières générations pleinement touchée par les mesures d'âge prévues par la réforme des retraite de 2010, avec un âge légal de départ à 62 ans en 2018 et de retraite à taux plein à 67 ans en 2023.

 

A compter de la génération 1955, l'âge légal de départ à la retraite est repoussé à 62 ans

 

La génération née en 1956 devait être la première à partir à la retraite à 62 ans. C'était du moins ce qui était prévu par la loi Woerth de 2010. Le gouvernement Fillon a décidé d'accélérer le décalage progressif de deux ans de l'âge légal de départ à la retraite en vue de générer encore plus d'économies pour les régimes. Le report de l'âge légal de 60 à 62 ans va finalement entrer pleinement en vigueur dès la génération 1955. Idem pour l'âge de retraite à taux plein passé de 65 à 67 ans.

Il n'empêche, les actifs nés en 1956 seront autorisés à prendre leur retraite seulement à 62 ans, c'est-à-dire pas avant 2018. Ceux qui ne disposent pas de tous leurs trimestres pour percevoir une pension de base sans abattement auront intérêt à travailler jusqu'à 67 ans, le nouvel âge d'annulation de la décote.


> Votre situation avant et après la réforme au regard de l'âge légal (ouverture des droits à la retraite) :

Date de naissance Age de départ avant la réforme Date de départ avant la réforme Report de l'âge de départ Age de départ après la réforme Date de départ après la réforme
1er janvier 1956 60 ans 1er janvier 2016 2 ans 62 ans 1er janvier 2018
Générations suivantes 60 ans - 2 ans 62 ans -


> Votre situation avant et après la réforme au regard de l'âge de départ sans décote :

Date de naissance Age du taux plein avant la réforme Date du taux plein avant la réforme Report du taux plein Age du taux plein après la réforme Date du taux plein après la réforme
1er janvier 1956 65 ans 1er janvier 2021 2 ans 67 ans 1er janvier 2023
Générations suivantes 65 ans - 2 ans 67 ans -

Sources : ministère du Travail, loi du 9 novembre 2010, Tout Sur Mes Finances

Ces dispositions sont valables pour les salariés du secteur privé, les exploitants et salariés agricoles, les indépendants (artisans, commerçants, entrepreneurs), les professions libérales (médecins, avocats, notaires, architectes...) et les fonctionnaires « sédentaires ». Les agents de la catégorie « active » de la fonction publique (militaires, policiers, gardiens de prison, éducateurs spécialisés, aides-soignants...) ainsi que les affiliés aux régimes spéciaux (SNCF, RATP, marins...) peuvent partir à la retraite plus tôt.


En savoir plus
>> Le dispositif carrières longues pour la génération 1956

 

articles les plus lus

1. Fiche pratique de la revalorisation des retraites 2016
2. Indemnités de retraite : conditions de départ, calcul et imposition
3. Régime spécial de la RATP : la retraite des cheminots
4. Régimes spéciaux : la retraite de la SNCF
5. Age de départ à la retraite : quand partir ?
 

Réseaux Sociaux