Retraites : est-ce que je peux partir quand je veux ?

Par Jean-Philippe Dubosc
SEO & traffic strategist : Camille Radicchi

VIDEO – De nombreux Français pensent qu’ils peuvent prendre leur retraite quand ils veulent. Une idée préconçue totalement erronée, rappelle Philippe Bainville, expert à l’Assurance Retraite dans ce nouveau numéro de l’émission « Demain ma Retraite ».    

Philippe Bainville, expert retraite à la Cnav, interrogé par Jean-Philippe Dubosc, rédacteur-en-chef de Toutsurlaretraite.com

Non, qu’on se le dise, il n’est pas possible de partir à la retraite quand on veut. « On choisit son point de départ à la retraite qui est toujours un premier jour d’un mois, mais il y a un âge minimum à respecter », souligne Philippe Bainville, expert à la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav), la plus grande caisse de retraite du régime général de la Sécurité sociale, le régime de retraite de base des salariés.

 

Cet âge minimum, également appelé « âge légal de départ », est fixé à 62 ans pour les actifs nés à compter de 1955. Il est compris entre 60 et 62 ans pour ceux nés avant cette date. Toutefois, « si on part à l’âge légal, ça ne garantit pas de bénéficier de la retraite à taux plein, c’est-à-dire sans décote. Il faut aussi avoir le nombre de trimestres demandé », ajoute Philippe Bainville.

Augmentation de la durée de cotisation

Ce nombre dépend également de la date de naissance de l’assuré. La dernière réforme des retraites a instauré un nouvel allongement de la durée de cotisation. Elle va passer de 166 trimestres pour les actifs nés en 1955 à 172 trimestres pour ceux nés à partir de 1973.

Si l’assuré a atteint l’âge légal, dispose de tous ses trimestres et continue à travailler, il a alors le droit à une surcote. Ce bonus majore la pension de 1,25% par trimestre supplémentaire cotisé.

 

ARTICLES CONNEXES
Menu