Impôts : seuils et plafonds de l’abattement de 10% pour frais professionnels


A chaque déclaration de revenus, l'administration fiscale applique une déduction fiscale de 10% correspondant à une compensation des frais professionnels. Pour les actifs, cet abattement fiscal est compris entre un minimum de 430 euros et un maximum de 12.305 euros en 2018.  

Le montant de l'abattement forfaitaire de 10% est plafonné à 12.170 euros en 2016

Déduction fiscale de 10% : montant minimum et maximum pour 2018

Les contribuables qui n’optent pas pour la déduction des frais réels pour la déclaration 2018 des revenus 2017 bénéficient d’un abattement pour frais professionnels (le terme exact est en fait « déduction forfaitaire de 10% »), appliqué par défaut par le fisc au moment de calculer l’impôt sur le revenu (IR 2018). Une note publiée le 21 février 2018 au Bulletin officiel des finances publiques (BOFiP-Impôts) actualise les montants minimum et maximum de la déduction fiscale accordée à tous les salariés, gérants majoritaires de SARL et gérants de sociétés en commandite par actions (SCA). Calculé automatiquement par l’administration fiscale et déduit des revenus imposables, cet abattement est revalorisé « dans la même proportion que la limite supérieure de la première tranche du barème de l’impôt sur le revenu ».

Ainsi, pour l’imposition des revenus perçus en 2017, la déduction fiscale ne peut être inférieure à 430 euros. Pour les personnes en recherche d’emploi, l’abattement minimum est porté à 947 euros soit neuf euros de plus qu’en 2017. Enfin, le plafond de déduction forfaitaire dont peut bénéficier un contribuable est relevé à 12.305 euros pour les revenus de 2017.

Abattement fiscal des retraités : des seuils différents

Pour rappel, les retraités disposent également d’un avantage sous la forme d’un abattement forfaitaire de 10% de leurs pensions, lui aussi appliqué automatiquement. Les limites pour 2018 n’ont pas encore été rendues publiques. L’an passé, pour la déclaration des revenus de 2016, le montant minimum avait atteint 379 euros tandis que le plafond se fixait à 3.715 euros.
 

A lire également sur la déclaration des revenus 2017
Comment déclarer ses revenus en quelques clics
Déclaration des retraités : comment vérifier ses revenus
Déclaration de revenus : les dates-limites par département pour 2018