Novaxia propose un placement dans l’immobilier éligible au PEA – PME

Par Hugo Baudino
SEO & traffic strategist : Camille Radicchi

Novaxia propose au particulier un investissement immobilier éligible au PEA et au PEA-PME. Ce qui semble une opportunité rare présente également des risques non négligeables pour l’investisseur.

rénovation d'immeuble

La société Novaxia lance un placement permettant aux particuliers d’investir dans l’immobilier tout en restant éligible au futur PEA-PME. Cet investissement, baptisé Novaxia Immo Club, porte sur la transformation de bureaux en logement dans le grand Paris.

 

Selon une étude du groupe DTZ, un des leaders du conseil en immobilier d’entreprise, 3,8 millions de bureaux sont vacants en Ile-de-France. 3 millions d’entre eux seraient trop vétustes et inadaptés à la demande du marché immobilier francilien. Novaxia compte sur ces derniers et sur les bureaux occupés en fin de bail pour servir de base aux investissements du Novaxia Immo Club. La société a déjà ciblé et signé une promesse de vente pour deux immeubles de bureaux à rénover, un à Nanterre et un dans le 20ème arrondissement de Paris. Novaxia attend une rentabilité brute de 8,66% pour ce dernier investissement. Pour l’immeuble de Nanterre, une rentabilité brute de 5% est escomptée.

 

Les particuliers devraient également bénéficier de conditions avantageuses pour leur investissement, avec une décote de 30% sur le prix d’achat des immeubles qui leur permettrait une plus-value importante en cas de revente. De plus, ce placement est éligible au futur PEA-PME qui devrait être mis en place le 1er janvier 2014. Le PEA-PME permettra d’investir jusqu’à 75.000 euros dans des petites et moyennes entreprises (PME), ou des entreprises de taille intermédiaire (ETI), en bénéficiant d’une fiscalité avantageuse.

 

Transformer des bureaux en logement : un investissement compliqué

La transformation des bureaux en logement est souvent évoquée par la classe politique, et notamment par la ministre du Logement Cécile Duflot. Présentée comme une solution potentielle face à la crise du logement, particulièrement en Ile-de-France, elle ne s’est pas concrétisée jusqu’ici. Ce type de transformation représente un investissement important et complexe, que l’Etat ne peut pas forcément se permettre.

 

Reste à savoir si une entreprise comme Novaxia arrivera à pérenniser ce genre d’investissements. Si l’on étudie la partie risques du prospectus transmis à l’Autorité des marchés financiers par Novaxia pour son augmentation de capital, on s’aperçoit que ceux-ci sont nombreux et conséquents. Sont évoqués pêle-mêle, le risque de refus de la part d’une mairie de voir des bureaux transformer en logement, le risque lié aux charges (mauvaise estimation des frais donc baisse de la rentabilité) ou encore les risques inhérents à l’absence de comptes historiques de la Société.

 

Si l’investissement proposé dans le cadre du Novaxia Immo Club est donc alléchant sur le papier, il n’est évidemment pas sans risques pour le particulier et doit donc être bien réfléchi.

ARTICLES CONNEXES
Menu