Avis d’imposition 2018-2019 perdu, oublié, pas reçu : comment obtenir un duplicata ?


En cas de perte de son avis d'imposition 2018 ou 2019, un particulier peut très facilement récupérer une copie du précieux document. Le télécharger puis l'imprimer sur impots.gouv.fr ou contacter son centre des finances publiques ne prend que quelques minutes.  

Sur Internet, il est très facile de récupérer une copie de son avis d'imposition

Vous n’avez toujours pas reçu votre avis d’impôt 2018 ou 2019 et vous commencez à trouver le temps long ? Pire encore, vous avez égaré votre avis d’imposition 2018 ou tout simplement perdu ? Pas de panique, obtenir une copie du document n’est pas très compliqué.

Les dates de réception et de mise en ligne des avis d’impôt

Avant toute chose, le contribuable doit s’assurer qu’il ne va pas recevoir son avis d’imposition dans les prochains jours ou semaines.

Pour l’avis d’imposition annuel, les envois sont échelonnés pendant l’été 2019, les avis étant progressivement disponibles sur l’espace personnel de chaque foyer fiscal sur impots.gouv.fr.

En 2019, ils sont mis à disposition en ligne entre le 24 juillet et le 7 août, de la façon suivante :

  • entre le 24 juillet et le 7 août pour les foyers non imposables
  • entre le 24 juillet et le 7 août pour les foyers bénéficiaires d’un remboursement (crédit d’impôt par exemple)
  • entre le 29 juillet et le 7 août pour les foyers imposables

Pour les contribuables qui n’ont pas opté pour un envoi de l’avis d’impôt totalement dématérialisé, l’avis papier doit arriver dans les boîtes aux lettres entre le 23 juillet et le 2 septembre 2019, sauf cas particuliers (situations complexes, déclaration tardive, en fonction de la date de réception de la déclaration et du temps de traitement par les services fiscaux). Les dates de réception des avis adressés par La Poste annoncées par le fisc pour 2019 sont les suivantes :

  • entre le 23 juillet et le 2 septembre pour les foyers non imposables
  • entre le 23 juillet et le 2 septembre pour les foyers bénéficiaires d’une restitution
  • entre le 5 et le 29 août pour les foyers imposables

Autant dire que certains doivent encore s’armer de patience avant de disposer du précieux document, opposable à de nombreux tiers pour des démarches administratives, auprès de sa banque, d’une institution ou encore d’un bailleur par exemple. Surtout, il permet de connaître le solde de son impôt sur le revenu, à payer au plus tard le 16 septembre 2019 pour les contribuables imposables cette année.

Mais si, une fois ces dates limites passées, l’avis d’impôt se fait toujours désespérément attendre, il faut agir.

A noter : plus aucun contribuable ne reçoit d’avis d’impôt pour le paiement du premier et du deuxième tiers provisionnel d’impôt sur le revenu (mi-janvier puis mi-avril respectivement), cette modalité d’impôt ayant disparu en raison de l’entrée en vigueur du prélèvement à la source.

Attention : Pour les foyers non imposables, l’avis de situation déclarative (Asdir) remplace l’avis de non-imposition depuis 2016. Ils ne reçoivent donc plus ce document.

Imprimer son avis d’imposition sur impots.gouv.fr

Les têtes étourdies qui ont jeté par mégarde leur avis d’imposition 2018, l’ont égaré et les contribuables qui ne l’ont pas reçu peuvent très facilement se procurer une copie de l’original sur le site de l’administration fiscale. Il suffit de se connecter à son espace en ligne sur impots.gouv.fr, à la rubrique « Votre espace particulier » en haut de page.

Pour accéder à son espace personnel, le contribuable doit renseigner :

  • son numéro fiscal à 13 chiffres
  • et le mot de passe qu’il a généré au moment de la déclaration des revenus.

S’il n’a pas encore effectué cette étape, il doit également se munir de son revenu fiscal de référence (RFR) et de son numéro d’accès en ligne (anciennement numéro de télédéclarant).

Pour en savoir plus, lire : Retrouver ses identifiants sur impots.gouv.fr

Une fois identifié, l’internaute n’a plus qu’à cliquer sur « Documents ». Il faut ensuite choisir l’année correspondante (2019, 2018…). Il est possible de revenir en arrière sur une période de 10 ans (avis d’impôt des années 2010 à 2019).

Ensuite, il faut choisir le document nécessaire selon l’année désirée en cliquant sur le bouton « Visualiser PDF  » :

  • Avis d’impôt 2019 sur les revenus et prélèvements sociaux 2018
  • Avis d’impôt 2018 sur les revenus et prélèvements sociaux 2017
  • Avis de situation déclarative à l’impôt 2019 sur les revenus 2018
  • Avis de dégrèvement d’impôt 2018 sur les revenus 2017
  • Etc.

Il est donc possible de visualiser l’avis de son choix tel qu’un avis primitif d’impôt sur le revenu, ou un avis de dégrèvement en cas de trop-perçu par le fisc, que l’on peut télécharger, enregistrer et imprimer si on le désire.

La copie obtenue a la même valeur que l’original pour toutes les démarches d’un particulier.

Demander une copie de l’avis à son centre des impôts

Pour les réfractaires à Internet ou les contribuables qui se sentent rassurés par le contact humain, une autre solution consiste à solliciter directement son centre des impôts. Que ce soit par téléphone, courriel ou par courrier.

Les adresses (physique et électronique) et le numéro de téléphone à contacter figurent notamment sur les précédents avis d’imposition. Les personnes qui n’ont pas ces documents à disposition peuvent obtenir l’adresse de leur Service des impôts des particuliers (SIP) :

Il est également possible de faire sa demande en contactant son centre des finances publiques en utilisant la messagerie sécurisée mise à disposition gratuitement dans l’espace particulier.

Une fois le SIP contacté, celui-ci vous enverra le duplicata de votre avis d’imposition.