La première déclaration de revenus sur Internet, c’est possible


A partir de cette année, il est possible de déclarer pour la première fois ses revenus sur Internet ou via smartphone. Toutefois, cet avantage est encore réservé aux contribuables âgés d'au moins 20 ans. En-deçà, il faudra remplir le formulaire n°2042 K.  

A partir de 2015, les primo-déclarants peuvent aussi déclarer leurs revenus sur Internet.

Qui dit 18 ans, dit majorité, permis de conduire et autres réjouissances… Comme les impôts ! En effet, à partir de 18 ans, il est obligatoire de déclarer ses revenus. Auparavant, vous étiez rattaché au foyer fiscal de vos parents, ils s’occupaient donc d’inscrire sur leur déclaration vos éventuels revenus (job d’été, apprentissage…). Une fois la majorité atteinte, vous êtes considéré comme un foyer fiscal à part entière aux yeux de l’administration fiscale si vous n’êtes plus rattaché à celui de vos parents. Dans ce cas de figure, vous devez impérativement déclarer vous-même vos revenus.

>> Tout savoir sur la déclaration de revenus 2017

 

Déclarer ses revenus sur impots.gouv.fr et via smartphone

Sur Internet avec impots.gouv.fr

Déclarer ses revenus pour la première fois sera toutefois plus simple en 2017. A partir de 20 ans, les primo-déclarants (les contribuables qui déclarent pour la première fois) peuvent désormais déclarer leurs revenus sur Internet en quelques clics seulement. « Vous êtes âgé de vingt ans et plus et vous étiez rattaché à la déclaration de vos parents en 2016, vous pouvez faire votre première déclaration en ligne. Vous recevrez par courrier vos identifiants de connexion pour accéder à votre espace sécurisé », indique l’administration fiscale. Tous les jeunes contribuables devront bel et bien surveiller leur boîte aux lettres. Contacté par Toutsurmesfinances.com, le fisc a a ainsi précisé « qu’un courrier a été systématiquement envoyé aux usagers âgés de 20 à 25 ans qui étaient en 2016 rattachés au foyer fiscal de leurs parents ». Une fois vos identifiants en main, rien de plus simple, il vous suffit de vous rendre sur le site du fisc, impots.gouv.fr, et de les renseigner dans la rubrique « Mon espace ». Après vous être connecté, vérifiez bien l’exactitude des informations personnelles et fiscales puis cliquez sur « Déclarer ». Vous avez alors accès à votre déclaration pré-remplie. Vous n’avez plus dès lors qu’à contrôler les données indiquées et valider votre déclaration. Si vous constatez une erreur, vous pouvez la modifier directement en ligne. Une fois ces étapes passées, vous obtenez une estimation de votre impôt à payer. C’est sur ce même espace que vous recevrez votre avis d’imposition et que vous pourrez payer votre impôt.

>> Tout savoir sur mon espace personnel

 

Avec un smartphone

Autre possibilité qui s’offre à présent aux primo-déclarants : la déclaration via smartphone. Pour ce faire, il vous suffit de télécharger l’application « Impots.gouv ». Contrairement aux contribuables qui ont déjà leurs identifiants, vous recevrez un « flashcode si vous souhaitez utiliser votre smartphone pour vous connecter », précise l’administration fiscale. Mêmes démarches que pour la déclaration en ligne, identifiez-vous, vérifiez les informations pré-remplies puis validez. En revanche, vous ne pouvez pas corriger la déclaration sur votre smartphone en cas d’erreur ou d’oubli.

A noter : déclarer en ligne ou via l’application « Impots.gouv » vous octroie un délai supplémentaire qui peut atteindre jusqu’à vingt jours.

 

>> Les dates limites pour déclarer ses revenus en 2017

 

Les moins de 20 ans doivent remplir le formulaire n°2042

Attention, la déclaration en ligne est réservée aux primo-déclarants âgés d’au moins 20 ans. « En-deçà de 20 ans, les contribuables préfèrent généralement être rattachés au foyer fiscal de leurs parents, ne perçoivent pas de revenus significatifs et sont encore scolarisés », justifie l’administration fiscale contactée par Toutsurmesfinances.com. Si vous avez 18 ou 19 ans et n’êtes plus rattaché à vos parents, vous êtes tenu de déclarer vos revenus en remplissant le formulaire papier n°2042 K disponible auprès de votre centre des finances publiques ou téléchargeable sur impots.gouv.fr.

A noter : il est possible de demander le rattachement au foyer fiscal des parents si vous êtes âgé de moins de 21 ans au 1er janvier 2016 ou si vous avez moins de 25 ans et que vous poursuivez des études.

>> Rattachement fiscal ou déduction de la pension alimentaire ?

 

Vous n’avez rien touché durant l’année qui vient de s’écouler ? Ou pas assez pour payer des impôts ? Dans tous les cas, « si vous n’êtes pas imposable, vous devez tout de même effectuer une déclaration afin de recevoir un avis de non-imposition », explique le fisc. Cet avis vous permettra d’effectuer certaines démarches mais aussi de profiter de certains avantages fiscaux, comme la prime pour l’emploi, calculée et attribuée sur la base des revenus déclarés ou encore une exonération de taxe d’habitation.

Pas de déclaration possible par Internet auparavant

Jusqu’ici, les primo-déclarants ne pouvaient pas automatiquement reporter leurs revenus sur Internet. Ainsi, en-dessous de 20 ans et quelle que soit votre situation, vous ne pouviez pas déclarer vos revenus par Internet. Si vous aviez au moins 20 ans et que vous aviez reçu un courrier de l’administration fiscale vous informant de la possibilité de déclarer par Internet, vous pouviez faire votre première déclaration en ligne. Dans la mesure où le fisc ne vous connaît pas à titre individuel, la déclaration n’était cependant pas pré-remplie. Seul choix pour ceux qui ne recevaient pas de codes pour se connecter sur l’espace dédié du fisc, déclarer via le formulaire papier n°2042 K.

 

A lire également :
Déclarer à deux sans être marié ni pacsé, mode d’emploi
Déclaration en ligne : pas de problème de connexion sur impots.gouv.fr