Immobilier : un nouveau site pour aider à choisir dans quelles villes investir


Où investir dans l'immobilier ? Une nouvelle plateforme, tourdefrance-immobilier.fr, se propose de répondre à cette question avec un principe simple : un match entre les villes pour déterminer laquelle est la plus intéressante.  

Pour acheter de l’immobilier, une règle d’or s’impose : trouver le bon emplacement. C’est d’autant plus vrai pour les investisseurs. Robustesse de la demande locative, niveau des prix et des loyers, dynamisme de l’économie locale… sont autant de paramètres à considérer avant de se lancer. Pour aider les futurs bailleurs à choisir, un nouveau site, tourdefrance-immobilier.fr, mis sur pied par la plateforme en ligne de conseil en gestion de patrimoine Netinvestissement.fr permet désormais de confronter une ville à une autre. Le tout sous la forme d’un match plutôt ludique.

Une note sur 20 basée sur autant de critères

Pour l’internaute, rien de très compliqué : il suffit de choisir deux villes afin de les mettre en compétition. En premier lieu, choisissez la « ville de cœur » qui vous attire parmi les 90* recensées par le site, dont 33 pour la seule région parisienne. Ensuite, il faut sélectionner sa concurrente ou laisser l’outil le faire au hasard. Si la ville que vous visez ne figure pas dans la liste, vous pouvez également proposer à la plateforme de l’intégrer à l’avenir.

Une fois le match établi, le site affiche une note globale sur 20 et détermine le vainqueur. Pour aller plus loin, et être mieux informé, il faut rentrer dans les détails : tourdefrance-immobilier.fr affiche alors les 20 critères de notation retenus et comment la concurrente se distingue sur chaque point. Idéal pour affiner l’appréciation de deux métropoles séparées d’un dixième de point, comme Lille et Strasbourg (13,5 et 13,6 sur 20 respectivement). Le site ne permet cependant pas d’obtenir davantage de précisions sur les quartiers les plus porteurs dans chaque localité.

Les notes ne dépendent pas uniquement de critères purement immobiliers, comme la demande locative, le prix moyen des logements et leur évolution sur les dix dernières années, les plafonds de loyers du dispositif Pinel, la rentabilité locative ou la présence de secteurs sauvegardés pour les investissements en loi Malraux. De nombreux paramètres économiques sont ainsi pris en compte : taux de chômage, création d’emplois, richesse par habitant, dynamisme démographique. Enfin, la qualité de vie n’est pas ignorée (facilité de déplacement, qualité de vie, patrimoine culturel, classement au patrimoine mondial de l’Unesco). Chaque critère est pondéré en fonction de son importance pour établir la note finale.

Bordeaux et Toulouse en tête, la Seyne-sur-Mer dernière

Le site ne propose pas de classement récapitulatif pour les 90 villes étudiées. Sachez toutefois que Bordeaux (15,8) et Toulouse (15,7) figurent en tête. Montpellier (15,5) complète le podium devant Lyon (15,3) Nantes (14,8) ou encore Paris (14,3). En comparaison, Marseille (11,8) accuse le coup mais la cité phocéenne demeure loin du fond du panier. La Seyne-sur-Mer fait ainsi figure de cancre (5,9), derrière Meaux (6,2) ou Roubaix (7,8) entre autres. De quoi déjà aiguiller les investisseurs avant de pousser la réflexion plus avant.

*Au 18 mai 2016

A lire également
L’Ouest, nouvel eldorado des investisseurs immobiliers
Investissement locatif Pinel, la défiscalisation dans l’immobilier neuf