Impôt 2015 : les cases à ne pas oublier sur la déclaration de revenus

Par Julien Moro
SEO & traffic strategist : Camille Radicchi

La déclaration de revenus est désormais pré-remplie par l’administration fiscale. Pour autant, certaines informations devront être complétées par le contribuable lui-même pour qu’il puisse profiter d’une diminution du montant de son impôt.

2015-declaration-2042

Plus que quelques jours pour renvoyer sa déclaration de revenus de 2014 pour l’impôt 2015. De quoi précipiter certains mais attention, sans modification de votre part des avantages fiscaux pourraient vous passer sous le nez. Tour d’horizon des cases à ne pas manquer avant de renvoyer sa déclaration de revenus.

Situation familiale et enfants ou personnes à charge

En premier lieu, n’oubliez pas de déclarer tout changement de situation civil intervenu en 2014 : cochez la bonne case du cadre A de la page 2 du formulaire cerfa n°2042 (marié(e), divorcé(e), pacsé(e), etc.).

La suite peut vous permettre d’obtenir des demi-parts supplémentaires et par conséquent réduire la facture. C’est notamment le cas si vous êtes un parent seul avec des enfants ou des personnes à charges sous votre toit. Dans ce cas, il vous faudra cocher la case T du cadre B de la page 2 du formulaire. Et ce même si c’était déjà le cas l’année précédente. Une part supplémentaire vous sera ainsi octroyée pour le premier enfant « si vous vivez et assurez seul la charge de votre enfant, même si vous percevez une pension alimentaire pour son entretien (la majoration est divisée par deux en cas de résidence alternée) », précise le fisc. Pour une personne invalide à votre charge, vous bénéficierez d’une part et demi en plus. Pour en profiter, il fallait vivre seul au 1er janvier 2014.

Vous pouvez obtenir également une demi-part supplémentaire pour un enfant majeur non rattaché à votre foyer si vous l’avez élevé seul pendant au moins cinq ans.

Lire notre article : Je n’ai pas reçu ma déclaration de revenus 2015, que faire ?

Pensions et aides versées

Remplir son devoir fiscal, c’est d’abord déclarer ses revenus perçus mais cela peut être également déduire des sommes versées à ses proches. Un point important pour réduire la facture. Par exemple, en cas de séparation, la pension alimentaire versée pour l’entretien de ses enfants peut être déduite du revenu de l’année à condition de ne pas rattacher ses enfants à son foyer fiscal. Les sommes versées doivent être reportées en page 4 du formulaire (cadre 6) dans la limite de 5.726 euros pour un enfant majeur et en totalité pour un mineur.

De même, vous pouvez déduire les sommes dépenser pour l’entretien d’une personne à charge à domicile, soit en justifiant la réalité de ces dépenses soit en déduisant un forfait de 3.403 euros sans justificatif. Cette possibilité n’est ouverte que dans le cas où vous hébergez une personne âgée de plus de 75 ans dont les revenus ne dépassent pas 9.600 euros par an ou si elle ne perçoit que l’allocation de solidarité.

Lire notre article : Les 12 astuces de la déclaration de revenus 2015

Prime pour l’emploi et redevance TV

Tout Français ne paie pas l’impôt. Mais mieux encore, certains peuvent recevoir des versements directement de l’Etat. C’est notamment le cas des personnes aux faibles revenus mais travaillant à temps plein. Normalement, l’administration connaît vos ressources et la case 1AX pour recevoir la prime pour l’emploi est déjà cochée par le fisc. Il convient malgré tout de bien s’en assurer, notamment si vous avez téléchargé un formulaire vierge. Pensez également à joindre un RIB si cela n’avait pas été fait les années précédentes.

Si l’administration peut vous donner de l’argent, veillez bien a ne pas lui en donner trop. La contribution à l’audiovisuel publique qui finance les télévisions et radios du service public vous est facturée automatiquement : si vous ne possédez pas de téléviseur au 1er janvier 2015, c’est à vous de le signaler à l’administration en cochant la case ØRA sur la première page de votre formulaire.

A lire également sur la déclaration de revenus :
Hugo les bons tuyaux : ma première déclaration de revenus en ligne
La première déclaration de revenus sur Internet, c’est possible
Impôts 2015 : les experts-comptables en consultation gratuite jusqu’au 19 mai
Comment déclarer les revenus de livrets bancaires

ARTICLES CONNEXES
Menu