Restos du Cœur : réduction d’impôt de 75% pour les dons en 2013


Les Restos du Cœur lancent lundi 25 novembre 2013 leur 29ème campagne hivernale. L’occasion pour de nombreux Français de montrer leur générosité. Si le temps vous manque pour aider l’association par le bénévolat, il est possible d’effectuer des dons pour subventionner « les Restos » tout en étant récompensé d’un avantage fiscal.

Les libéralités faites au profit d’organismes fournissant gratuitement des repas aux foyers en difficulté, voire un logement ou des soins, permettent d’obtenir une réduction d’impôt. Cet avantage fiscal se monte à 75% des sommes versées dans la limite de 521 euros, soit un repas quotidien pour une famille durant tout l’hiver selon l’association. Ainsi, un don de 521 euros octroie une réduction d’impôt de 390,75 euros, pour un paiement réduit à 130,25 euros. Un don de 30 euros, soit le prix d’un repas par jour pour une personne pendant un mois, ne revient au final qu’à 7,50 euros. Une fois ce plafond dépassé, la réduction d’impôt atteint 66%, sachant que le don maximum retenu pour ce calcul peut atteindre 20% du revenu imposable.

Pour bénéficier de l’avantage fiscal, il suffit de demander un reçu fiscal à l’association pour justifier de vos dépenses devant l’administration fiscale si elle le demande.

Les dons aux Restos du Cœur peuvent être effectués par courrier ou directement sur Internet, sur le site de l’association.

 

Sur les avantages fiscaux
Abattement, réduction, déduction, exonération, crédit d’impôts, quelles différences ?