Corriger la déclaration de revenus 2017 sur impots.gouv.fr, étape par étape


Les contribuables qui ont déclaré en ligne leurs revenus 2016 et qui ont constaté après coup une erreur peuvent désormais télécorriger leur déclaration 2017 sur le site impots.gouv.fr. Toutsurmesfinances.com vous guide étape par étape.  

Vous avez oublié d’indiquer votre déménagement ou de déduire les frais de garde de votre petit dernier sur votre déclaration de revenus ? Pas de panique, il n’est pas trop tard pour rectifier le tir. Si vous avez effectué en ligne votre déclaration 2017 de vos revenus perçus en 2016, vous pouvez modifier à tout moment les informations renseignées depuis le 1er août et jusqu’au 19 décembre 2017. Il suffit pour ce faire de vous rendre sur le site internet de l’administration fiscale, impots.gouv.fr et de suivre les étapes une à une. Toutsurmesfinances.com a fait l’expérience de la télécorrection et vous aide dans vos démarches. Suivez le guide !

Se rendre dans son espace personnel

Une fois sur le site du fisc, impots.gouv.fr, avisez en haut à droite de votre écran un onglet « Mon espace ». Cliquez ensuite sur « Particulier ». Vous devez alors renseigner votre numéro fiscal et votre mot de passe. Si vous n’avez pas sous la main votre numéro fiscal, pas de panique ! Il se trouve sur votre dernier avis d’imposition. Pour ceux qui ont déclaré leurs revenus pour la première fois cette année, il se trouve sur le courrier adressé par l’administration fiscal courant avril-mai.

Si, en revanche, vous n’avez toujours pas créé de mot de passe unique, il vous suffit de cliquer sur « Créer votre mot de passe » puis de remplir votre numéro fiscal, votre numéro de déclarant en ligne figurant en haut de la première page de votre dernière déclaration et votre revenu fiscal de référence (RFR) inscrit sur votre dernier avis d’imposition. Générez ensuite le mot de passe qui vous convient.

Accéder à ma déclaration de revenus

A savoir : la marche à suivre sera mise à jour lorsque le service de télécorrection sera accessible pour la déclaration de revenus 2017, soit à partir du 1er août 2017.

Vous voilà connecté. Une page « Mes services » s’affiche. En-dessous de la partie « Déclarer », cliquez sur « Corriger ma déclaration en ligne 2016 ». Une fenêtre s’ouvre : acceptez les conditions d’utilisation et cliquez sur « Commencer ma correction en ligne ». C’est parti ! Une page apparaît avec 5 étapes.

Capture écran espace personnel impots.gouv.fr

 

Etape 1

Les données que vous avez modifiées sont automatiquement enregistrées lors du passage à la page suivante. Vous pourrez changer les informations figurant sur votre déclaration autant de fois que voulu jusqu’à la fermeture du service de télécorrection, y compris après la signature de votre déclaration rectificative. Si vous avez une question, un onglet « Consulter l’aide » en haut à droite de l’écran est visible tout au long des démarches. Une fois que vous avez connaissance de toutes ces données, cliquez sur « Suivant ».

Attention : Si vous souhaitez indiquer un mariage ou un Pacs récent, vous ne pourrez le faire en ligne. Il vous faudra pour ce faire remplir une déclaration papier.

 

Etape 2

Votre état civil (nom, prénom, adresse…) apparaît sur l’écran. Attention, si vous avez déménagé entre temps, vous ne pourrez pas changer votre adresse ici. Rendez-vous dans la rubrique « Faire une démarche » dans votre espace particulier.

Cliquez une nouvelle fois sur « Suivant ». Si vous n’avez pas de téléviseur, cochez la case ORA, sinon avancez. S’affiche alors votre situation familiale : si vous avez oublié de rattacher un de vos enfants majeur ou coché la mauvaise case pour votre enfant en garde alternée, c’est le moment de rectifier le tir. Vous passez ensuite à l’étape 3 en cliquant sur « Suivant ».

Dans l'étape 3, les contribuables peuvent modifier leurs revenus perçus

 

Etape 3

C’est la rubrique « Revenus » et « Charges ». En fonction de votre situation, cochez les cases correspondantes. Par exemple, si vous êtes salarié, ce sera la première case « Traitement, Salaire, Prime pour l’emploi ». Si vous êtes retraité ou si vous touchez le RSA, la deuxième etc. Attention si vous possédez un bien immobilier que vous louez, n’omettez pas de cocher la case « Revenus fonciers ». La partie « Charges » concerne les éventuels réductions et crédits d’impôt auxquels vous pouvez prétendre. Par exemple, si vous avez fait garder un enfant de moins de 6 ans en dehors de votre domicile, mais que vous ne possédiez pas encore le détail des frais engagés au moment de déclarer, vous pouvez à présent l’indiquer et profiter d’un crédit d’impôt. A noter qu’une rubrique «Annexes » se trouve tout en bas de l’écran. Elle regroupe les autres formulaires de déclaration de revenus dans les cas spécifiques.

La rubrique intitulée « Transition énergétique de l’habitation principale » concerne tout simplement le crédit d’impôt pour la transition énergétique (le CITE, ex-CIDD). Si vous avez effectué des travaux de rénovation énergétique en 2015, indiquez-le ici.

 

Une fois que vous avez cliqué sur « Suivant », une page « Déclaration principale » s’affiche. Vérifiez le montant des revenus remplis et modifiez-les le cas échéant. Si vous souhaitez opter pour la déclaration des frais réels ou simplement corriger une erreur, rendez-vous dans la rubrique « Option frais réels ». Il est également possible à cette étape d’opter pour l’étalement sur 4 ans de l’imposition de votre prime de départ à la retraite ou en préretraite : pour ce faire, il suffit de cliquer sur « Cliquez ici » en face de la phrase « Vous souhaitez étaler sur 4 ans l’imposition de votre prime… ». Si vous êtes demandeur d’emploi depuis plus d’un an, cochez la case 1AI.
Enfin, n’oubliez pas que la prime pour l’emploi n’existe plus : elle a en effet été remplacée par la prime d’activité, versée par la Caisse d’allocations familiales (Caf).

Etape 4

Le plus dur est fait ! Un résumé de votre déclaration avec vos modifications apparaît sur votre écran ainsi que le calcul estimatif de votre nouvel impôt à payer. Il vous suffit ensuite de signer électroniquement votre déclaration. Un avis d’impôt rectificatif vous sera alors envoyé sous trois semaines.

Si vous aviez déjà réglé votre impôt et que le nouveau montant est inférieur, le trop perçu vous sera remboursé par le fisc.

 

Etape 5

Votre travail s’achève, celui du fisc commence. Un accusé de réception doit apparaître pour vous informer que l’administration fiscale a bel et bien reçu votre nouvelle déclaration de revenus.

Et si j’ai rempli une déclaration papier ?

Si vous n’aviez pas déclaré vos revenus en ligne, impossible de faire appel à la télécorrection. Une erreur s’est glissée dans votre déclaration ? Vous devez obligatoirement avoir recours à un formulaire papier et indiquer sur la première page « Déclaration rectificative, annule et remplace ». Comme ce dernier est vierge, charge à vous de remplir l’ensemble de votre déclaration avec les modifications. Cette démarche est possible jusqu’au recouvrement de l’impôt, soit en septembre prochain.

 

A lire également :
Avis d’imposition : montant de l’impôt, date limite, à quoi sert-il ?