Impôts 2018 : comment déclarer le crédit d’impôt à la rénovation

Partagez

Les travaux de rénovation énergétique de la résidence principale donnent droit à un crédit d'impôt sous conditions, avant sa disparition progressive en 2018. Ils peuvent être déclarés avec le formulaire 2042 RICI ou via la déclaration en ligne sur impots.gouv.fr.

 
Déclarer un crédit d'impôt à la rénovation en 2017 peut se faire sur le formulaire 2042 RICI ou sur Internet

 

Vous avez effectué des travaux d'isolation thermique de votre toiture ou installé des fenêtres isolantes en 2017 ? Ces travaux qui améliorent la performance énergétique de votre résidence principale donnent droit à un crédit d'impôt pour la déclaration 2018 des revenus de 2017. En l'occurrence, il s'agit du crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE), avant sa suppression par étapes en 2018.

Reste que pour en profiter, il faut déclarer correctement les travaux et dépenses de rénovation du logement. En effet, ils ne sont pas reportés par l'administration sur la déclaration pré-remplie.

Crédit d'impôt rénovation sur Impots.gouv.fr

Les adeptes de la déclaration en ligne peuvent bien entendu déclarer un crédit d'impôt à la rénovation. Pour ce faire, ils doivent se connecter à leur espace personnel et démarrer leur déclaration de revenus. Une fois arrivé à l'étape 3 « Revenus et charges », vous devez vous rendre dans la catégorie « Charges » et cocher la case « Transition énergétique dans l'habitation principale ». Après quoi, le service de déclaration en ligne vous permet de renseigner les dépenses effectuées à ce titre, de la même manière que le formulaire 2042 RICI.

Il faut saisir les cases suivantes : 7CB à 7BL en fonction des dépenses réalisées. Par exemple, pour bénéficier du crédit d'impôt fenêtres en 2018, il faut, sous réserve de respecter les critères de performance, déclarer case 7AM le montant TTC dépensé en 2017 figurant sur la facture, hors pose (main d'œuvre non retenue dans la base de calcul du crédit d'impôt).

Pour les travaux d'isolation de la toiture, il faut renseigner le montant dépensé en 2017 case 7AK (acquisition pose incluse cette fois).

Contrairement aux années précédentes, les contribuables qui ont bénéficié d'un éco-prêt à taux zéro ou éco-PTZ n'ont plus rien à déclarer à ce titre, aucune condition de revenus n'étant exigée pour le cumul éco-PTZ / crédit d'impôt pour les offres de prêt émises depuis le 1er mars 2016.

Une fois ces informations renseignées, vous pouvez achever la saisie de la rubrique. Si c'était la seule rubrique de votre déclaration en dehors des revenus, vous pouvez signer votre déclaration dématérialisée pour terminer le processus déclaratif.

Crédit d'impôt dans le formulaire 2042 RICI

Si vous remplissez une déclaration de revenus papier, il est nécessaire de se procurer le formulaire 2042 RICI pour obtenir votre crédit d'impôt. Ce document est téléchargeable sur le portail de l'administration fiscale, impots.gouv.fr. Il est à joindre à votre formulaire 2042 de déclaration des salaires, traitements et pensions de retraite. Pour la déclaration 2018, ces formulaires ne sont pas encore accessibles et devraient être mis en ligne dans les prochains jours.
 

A savoir : En cas d'erreur de la part du déclarant dans la déclaration du crédit d'impôt, il peut corriger sa déclaration en ligne jusqu'à la date limite fixée dans le département de résidence du déclarant.


Justificatifs de dépenses de travaux à conserver

Quel que soit votre mode de déclaration, aucun justificatif de dépenses ou de travaux n'est à joindre. Pour autant, le déclarant est tenu de conserver ses factures pendant trois années minimum, en cas de contrôle fiscal.

 

Calendrier fiscal 2018

calendrier fiscal 2018 dates decembre

Réseaux Sociaux